L'Edito

Réussir

Par Nadia SALAH| Edition N°:5349 Le 13/09/2018 | Partager
nadia_salah.jpg

Sourire, poignées de main, photos (où il n’y a guère de femmes!?)… Le gouvernement d’El Othmani et la CGEM de Mezouar font tout leur possible pour que leur confiance se voie. Ils ont raison.

Le Maroc a mis du temps et en met encore pour accepter les évidences. Dans le monde d’aujourd’hui, la communication est bel et bien une réalité. A condition qu’elle ne mente pas, elle est bien plus réelle, plus consistante, plus puissante qu’un fait avéré mais oublié. Avec ce retard, qu’on ne s’étonne pas que le soleil et les chameaux, plutôt que la Bourse ou l’industrie, fassent la réputation de l’ensemble du Maroc et des Marocains!

En attendant le changement, ne boudons pas le plaisir de voir les deux acteurs majeurs de l’économie, le gouvernement et la CGEM, se donner la main en public.

Marquant de fait la rentrée (bien plus tôt que  d’habitude, le 7 août, tout un signal!!), Saâdeddine El Othmani et ses propres conseillers, avaient déjà ouvert le chantier en s’exprimant longuement dans nos colonnes, en direction du monde des affaires.

Refusant de se laisser entraîner dans d’ingrates querelles, le chef de gouvernement a fermement déblayé son agenda. On aura aussi noté qu’il veut que ses ministres parlent, expliquent, démontrent… Mais, il y a toujours des résistants, persuadés qu’ils ne doivent de comptes qu’à leur parti politique ou dans le petit monde des courtisans. Sans doute ont-ils raté les épisodes où ces profils-là ont durement trinqué avec les «séismes royaux».

De l’autre côté, on a une CGEM qui s’est silencieusement transformée. Elle a maintenant deux étages, un pour les mises en pratique, les négociations, le travail branche par branche, etc. Et un autre, pour les axes globalisants, capables de créer et de maintenir des consensus, d’un côté, avec le tissu économique et de l’autre, avec le gouvernement.

Il faut que cette démarche réussisse. Le Maroc et les Marocains ont déjà payé bien trop cher le chaos politique des dix dernières années.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc