×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Washington met le Pakistan sur une liste noire

    Par L'Economiste| Le 12/12/2018 - 11:02 | Partager
    Washington met le Pakistan sur une liste noire

    Les Etats-Unis ont ajouté le Pakistan à leur liste noire des pays désignés comme "particulièrement préoccupants" en matière de liberté de religion, annonce le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo. Le Pakistan avait déjà été placé "sous surveillance" il y a un an pour «ses atteintes à la liberté religieuse». Son inscription sur la liste noire fait monter la pression d'un cran et ouvre la voie à des possibles sanctions diplomatiques ou économiques.

    Dans la dernière édition de son rapport annuel sur le sujet, le département d'Etat américain dénonce «la violence sectaire qui règne au Pakistan, la protection insuffisante dont bénéficient les minorités religieuses, et les abus perpétrés au nom de la loi sur le blasphème». "La moitié des personnes incarcérées pour blasphème dans le monde sont dans des prisons pakistanaises", a relevé l'ambassadeur des Etats-Unis pour la liberté religieuse, Sam Brownback.

    Il a toutefois dit "espérer" que le nouveau gouvernement d'Imran Khan puisse "améliorer la situation". "Il y a eu quelques signes encourageants récemment".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc