×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Une France face aux mobilisations des « gilets jaunes »

    Par L'Economiste| Le 23/03/2019 - 13:47 | Partager
    Une France face aux mobilisations des « gilets jaunes »

    Interdiction de manifester dans certains lieux emblématiques à Paris mais aussi dans d'autres ville de France, déploiement d'un important dispositif sécuritaire avec les militaires en renfort, le gouvernement français adopte la fermeté dans sa gestion des manifestations des «gilets jaunes », ce mouvement de protestation sociale inédit dans l'Hexagone.

    A Paris, considérée comme l’épicentre de la mobilisation et où convergent les « gilets jaunes » de toutes les régions du pays, un dispositif fort de 6000 membres des forces de l'ordre a été déployé, selon la préfecture de police. Deux drones auront également à survoler la capitale pour diriger plus efficacement les policiers et gendarmes sur les zones à risques et des produits marquants vont être utilisés afin d'aider à l'identification des «émeutiers». L’important dispositif sécuritaire mis en place pour l’occasion souligne la détermination du gouvernement à éviter les scènes de pillage et de saccage qui ont marqué les manifestations de samedi dernier.

    Une quinzaine de villes comme Paris, Nice, Bordeaux, Toulouse, Dijon, Rennes ont interdit les manifestations dans certains lieux emblématiques, une nouvelle stratégie de l'exécutif qui veut reprendre la main "avec fermeté", dans la gestion de cette crise.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc