×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Tanger : Un centre pour enfants de rue fermé après une affaire de pédophilie

    Par L'Economiste| Le 04/07/2019 - 12:20 | Partager
    Tanger : Un centre pour enfants de rue fermé après une affaire de pédophilie

    Une affaire de pédophilie secoue l’ONG espagnole "Ningún Niño Sin Techo" (Pas d’enfant sans toit) qui accueille des enfants de rue dans un centre basé à Tanger. Le centre vient d’être fermé par la police après un scandale de pédophilie et les enfants transférés dans une autre structure, rapporte la presse ibérique. L’affaire avait éclaté dernièrement après qu’un Espagnol ait été mis en cause pour avoir abusé d’un enfant lorsque ce dernier était mineur. Le mis en cause, Felix Ramos, fait l’objet d’une plainte de l’association "Touche pas à mon enfant". Il avait été dénoncé par un jeune de 20 ans qui affirmait avoir été victime de viols répétés lorsqu’il était encore mineur. L'homme se trouve en prison au Maroc depuis le 18 juin dernier.

    Le centre est basé à la maison 'Al Amal' sise dans le quartier Val Fleuri. Les mineurs peuvent y rester jusqu’à l’âge de 18 ans.

     

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc