×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Santé, CDG, OCP : Ce que dit le rapport de la Cour des comptes

    Par L'Economiste| Le 31/07/2018 - 12:06 | Partager
    Santé, CDG, OCP : Ce que dit le rapport de la Cour des comptes Ph. MAP

    Le constat est le même. Le rapport annuel de la Cour des comptes, présenté au Roi lors de la Fête du Trône, est revenu sur le fonctionnement des hôpitaux publics. Et sans surprise, la juridiction a de nouveau dressé un portrait peu reluisant des hôpitaux suite à des missions d’audit menées dans 7 établissements en partenariat avec les conseils régionaux. Conclusion : il n’y a pas eu de grand changement par rapport aux mêmes observations déjà faites par la juridiction dans ce secteur qui souffre de nombreux problèmes. Plusieurs dysfonctionnements structurels ont en effet été relevés dans la gestion hospitalière. Il s’agit notamment des manquements dans la planification stratégique, la programmation, la gouvernance hospitalière, la gestion des services médicaux, la facturation, le recouvrement des recettes ainsi que dans la gestion des médicaments et des fournitures médicales. Pour rappel, la Cour avait pointé du doigt le bakchich dans les prises de rendez-vous, les grandes insuffisances au niveau du personnel ou encore l’absence de plusieurs services tels que la chirurgie, la réanimation et la pédiatrie dans plusieurs hôpitaux.

    "Le fait d’accorder de l’importance à quelques secteurs qui concernent de près les citoyens et les prestataires n’empêche pas la Cour des comptes de s’intéresser à d’autres organes stratégiques et importants pour le pays", a aussi relevé le président de la Cour des comptes. A ce sujet, d’autres établissements comme la CDG, l’OCP ont fait l’objet d’audit. Pour la CDG, Driss Jettou a insisté sur la nécessité de réviser le cadre juridique et institutionnel régissant la Caisse "de sorte à lui permettre d’être en phase avec les meilleures pratiques en matière de gouvernance et d’appuyer les choix stratégiques à travers des plans réalisables conformément à des agendas bien définis". Il a dans ce sens émis plusieurs recommandations, notamment la réduction du nombre de filiales et la restructuration d’autres, outre le la révision du positionnement dans certains métiers. Les remarques semblent moins consistances pour groupe OCP. Le géant des phosphates a fait l’objet d’une mission d’audit portant, entre autres, sur l’extraction des phosphates, leur traitement via lavage et flottation, le transport par train ou pipeline à partir des sites d’extraction vers les unités chimiques. Ainsi, quelques recommandations ont été faites. Et en à croire la Cour des comptes, le groupe les "appliquées sur le terrain". D’autres missions d’audit seront d’ailleurs menées au sein du même groupe.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc