×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Retour des jihadistes : L’approche du Maroc citée en exemple

    Par L'Economiste| Le 07/05/2019 - 11:43 | Partager
    Retour des jihadistes : L’approche du Maroc citée en exemple

    L’Institut royal des relations internationales-Egdmont, un think tank basé en Belgique, a mis en exergue l’approche du Maroc dans la gestion du retour des jihadistes partis dans les zones de conflit. Dans un rapport sur les jihadistes issus des pays de l’Afrique du Nord, l’institut souligne que le Maroc "est de loin le pays le plus avancé en matière de gestion des rapatriés".

    "Le Royaume "a pris des mesures juridiques et renforcé ses services de sécurité en conséquence. Il a également mis au point des programmes de déradicalisation en prison et collabore à d’autres initiatives avec d’anciens radicaux", note-t-il. "En revanche, la Tunisie et l’Égypte sont beaucoup moins transparentes et systématiques dans leurs approches", souligne le rapport.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc