×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Procès de Hamieddine : Une nouvelle audience ce mardi

    Par L'Economiste| Le 12/02/2019 - 10:23 | Partager
    Procès de Hamieddine : Une nouvelle audience ce mardi

    Effervescence à côté de la Cour d’appel de Fès où s’ouvrira ce mardi, à midi, le procès de Abdelali Hamieddine, l’un des dirigeants du PJD. En fait, le Tribunal de Fès est barricadé. L’on craint surtout des confrontations entre les étudiants de gauche et les amis du député "Islamiste". Ce dernier, également vice-président du Conseil national du PJD, est poursuivi pour meurtre de l’affaire de Benaïssa Aït El Jid, un étudiant de gauche assassiné en 1993 à Fès. Ce 12 février, il comparaîtra aux côtés de 4 autres membres du PJD.

    Pour rappel, ce procès a été entamé, le 25 décembre dernier, sous un important dispositif de sécurité. L’ancien chef de gouvernement et ancien patron du PJD, Abdelillah Benkirane avait assisté à l’ouverture du procès. Il en est de même pour Driss Azami El Idrissi, président du groupe parlementaire du PJD, maire de Fès, Abdallah Bouano, président du conseil communal de Meknès et président de la Commission des Finances au Parlement, Abdessamad Kassal, président du Conseil régional de Rabat, et Khaled Boukarii, député et vice-président du Conseil régional de Fès-Meknès, tous venus apporter leur soutien à Hamieddine.

    Y.S.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc