Flash

Pollution de l’air et mobilité : Paris à la traîne

Par L'Economiste| Le 22/05/2018 - 10:38 | Partager
Pollution de l’air et mobilité : Paris à la traîne

La capitale française est classée septième sur treize. Greenpeace a dévoilé son classement de la mobilité dans treize grandes villes européennes. Le rapport indique que Paris a encore beaucoup d’efforts à faire pour réduire la place de la voiture, développer l’utilisation du vélo au quotidien et devenir plus respirable. Copenhague et Amsterdam, première et deuxième du classement, ont-elles mis les besoins des piétons et des cyclistes au centre de leur planification urbaine, au profit de la qualité de l’air. L’étude réalisée par l’Institut allemand Wuppertal combine 21 indicateurs pour comparer 12 capitales et une grande ville, dans 13 pays européens. Les indicateurs, tous issus de données publiques, sont regroupés autour de cinq catégories : transports publics, sécurité des cyclistes et des piétons, mobilités actives, qualité de l’air, restrictions à l’usage de la voiture et incitations aux mobilités durables.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc