×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    À Moscou, le président de la Fédération française de football défend Maroc2026

    Par L'Economiste| Le 12/06/2018 - 12:52 | Partager
    À Moscou, le président de la Fédération française de football défend Maroc2026

    Alors que le vote pour l’attribution de la Coupe du Monde 2026 aura lieu mercredi, les deux candidatures ont tenté une dernière fois de convaincre les six confédérations de football, ce mardi à Moscou. Devant les membres de l’UEFA (confédération européenne), le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, a une nouvelle fois appuyé la candidature marocaine. "J’ai levé la main pour prendre la parole et j’ai été le seul à le faire", raconte le patron de la FFF cité par le journal L’Equipe. "J’ai présenté une nouvelle fois la position de la France et les rapports amicaux que nous avons avec le Maroc, comme avec la plupart des pays africains. En disant que c’était peut-être le moment de rendre à l’Afrique ce qu’elle a donné au football européen", a explique Le Graët. Selon le président de la FFF, "environ la moitié" des 55 fédérations européennes voteraient pour le Maroc.

    Mercredi, la grande majorité des pays africains devraient voter pour le Maroc, mais l’appui des pays européens sera également crucial pour la course à l'organisation de la compétition.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc