×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Maroc-UE: L'accord de pêche passe la dernière étape de validation

    Par L'Economiste| Le 12/02/2019 - 12:47 | Partager
    Maroc-UE: L'accord de pêche passe la dernière étape de validation

    Le Parlement européen a adopté, mardi en session plénière à Strasbourg, à une écrasante majorité, le nouvel accord de pêche entre le Maroc et l'Union européenne (UE). Ce vote est la dernière étape de validation au niveau européen avant l'adoption par le Parlement marocain et l’entrée en vigueur de cet accord qui fixe les conditions d’accès pour la flotte européenne et prévoit les exigences d’une pêche durable.

    L’adoption de l’accord par le Parlement européen, à 415 voix pour, 189 contre et 49 abstentions sur 653 députés présents à la plénière, constitue le couronnement d’un processus de négociations techniques, de validations juridiques et de concertations politiques entre le Maroc et l’UE.

    Pour rappel, le Maroc bénéficiera d'une contrepartie financière de 52,2 millions d'euros avec ce nouvel accord contre 40 millions euros pour le précédent protocole de pêche. En échange, la flotte européenne (128 navires au maximum), pourra pêcher près de 100.000 tonnes de poissons, dont 94.000 tonnes de petits pélagiques par an.  L'accord couvre une zone de pêche s'étendant du parallèle 35 jusqu'au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu'au Cap Blanc dans le sud.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc