×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Loi-cadre sur l’enseignement: Enfin le vote!

    Par L'Economiste| Le 22/07/2019 - 08:18 | Partager
    Loi-cadre sur l’enseignement: Enfin le vote!

    C’est aujourd’hui un grand jour, celui du vote de la loi-cadre sur l’enseignement en session plénière à la Chambre des représentants. Une loi revendiquée depuis des années par les acteurs du système, ordonnée par SM le Roi en 2015 et soumise au circuit d’adoption en 2016. Elle garantira, pour la première fois, la continuité des orientations stratégiques du système d’enseignement. La loi les placera au dessus des surenchères populistes, guéguerres politiques et courants idéologiques. Mieux encore, elle permettra, enfin, d’appliquer le principe de l’alternance linguistique, ouvrant la voie à l’enseignement des matières scientifiques en langues étrangères, français ou anglais.

    Certes, l’école marocaine ne peut prétendre, pour l’heure, pouvoir enseigner ces matières avec ces langues, faute d’enseignants bilingues ou trilingues. Mais le principe sera au moins acquis. La mise en œuvre s’opèrera progressivement.

    Les opposants à cette réforme linguistique sont restés fidèles à leur position jusqu’au bout. L’Istiqlal, instigateur de l’arabisation de l’enseignement des sciences, qui a perdu des générations entières depuis les années 80, n’a pas caché son désaccord. Pas plus que le PJD, dont les parlementaires ont bloqué le vote de la loi pendant des mois.

    Ce lundi, ce sera l’heure de vérité. Le gouvernement est pratiquement sûr de l’adoption du texte, dont les amendements ont été validés la semaine dernière. L’histoire retiendra, néanmoins, ceux qui se rangeront du côté du progrès, et ceux qui continueront à défendre l’indéfendable.

    A.Na

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc