×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Les piques de Jouahri à Fitch

    Par L'Economiste| Le 19/03/2019 - 17:32 | Partager
    Les piques de Jouahri à Fitch

    Bank Al-Maghrib (BAM) a adressé quelques piques à l'agence de notation Fitch après sa dernière évaluation du secteur bancaire marocain. Pour le patron de la banque centrale, Abdellatif Jouahri, Fitch est "en contradiction avec les autres agences de notation et institutions internationales" sur les chiffres du secteur bancaire marocain. L'agence avait notamment alerté sur la faible qualité des actifs des banques et le manque de fonds propres qui pèsent sur la viabilité des banques. "J'ai adressé une lettre à Fitch pour répondre argument par argument", se défend le patron de BAM. Et d'ajouter: "Nous maintenons notre position, nous ne sommes pas une banque centrale bananière et ils le savent".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc