×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Le Registre social unique pour fin 2019

    Par L'Economiste| Le 11/01/2019 - 11:49 | Partager
    Le Registre social unique pour fin 2019

    La mise en œuvre du Registre social unique (RSU) débutera de manière progressive avant fin 2019 indique le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, Mustapha El Khalfi. Le projet de loi portant création du RSU, du Registre national de la population et de l'Agence nationale des registres se trouve dans ses dernières étapes d'élaboration. Le ministre délégué a fait état d'une phase transitoire qui marquera la mise en œuvre du RSU, lequel sera appliqué dans un premier temps dans une région précise.

    Il a rappelé que le RSU se veut une réforme majeure destinée essentiellement au renforcement de la capacité de ciblage des catégories vulnérables et pauvres directement concernées par le soutien social. Un comité de pilotage présidé par le Chef du gouvernement œuvre à la mise en application de ce projet qui constitue une des principales réformes de cette année. .

    Le ministre rajoute que des mesures d’urgence ont été prises, dont l’élargissement du programme Tayssir, qui bénéficie désormais à 2 millions d’enfants au lieu de 700.000, et l’accélération de la mise en œuvre du décret relatif à l'enregistrement des mères nécessiteuses, abandonnées sans être divorcées ou ayant des enfants en charge, comme c'est le cas des divorcées, tout en portant le soutien social à 1.400 dirhams.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc