×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Le procès CGI-CDG reporté au 30 avril

    Par L'Economiste| Le 26/03/2019 - 15:42 | Partager
    Le procès CGI-CDG reporté au 30 avril

    La Cour d’appel de Fès a décidé, ce mardi, le report du procès de l’ex-DG de CDG, Anas Houir Alami, et l’ex-DG de CGI, Mohamed Ali Ghannam, au 30 avril prochain. Ce report intervient suite à l’absence de 2 accusés ayant présenté des certificats médicaux. Ainsi, Mohamed Lahya, juge principal, a appelé les 27 accusés, poursuivis dans le cadre du projet "Madinat Badis d'Al Houceima", à "se présenter obligatoirement à l’audience du 30 avril, sous peine de lancer des poursuites à l’encontre des absents et acter un procès parallèle". Il a également convoqué 2 témoins, dont un responsable du Laboratoire public (LPEE).

    Pour rappel, ce procès a débuté il y a plus de 4 ans et demi, suite au travail de la commission mixte Intérieur-Finances, la BNPJ, l’IGF (Inspection générale des finances) et l’IGAT (Inspection générale de l’administration territoriale), et après deux années d’enquête. Dans cette affaire, quelque 27 individus sont poursuivis pour "constitution de bande criminelle, faux et usage de faux, et dilapidation des deniers publics".

    Y.S.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc