×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    La HACA sévit contre MFM radio

    Par L'Economiste| Le 02/06/2019 - 09:37 | Partager
    La HACA sévit contre MFM radio

    Le Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a suspendu la diffusion de l'émission "Bismilah Ourakik" par "MFM" radio, durant une semaine depuis le 23 mai dernier, pour non respect des règles encadrant les émissions de santé.

    Cette sanction intervient suite à une plainte de la Fédération marocaine des droits du consommateur au sujet des éditions du 5, du 12 et du 14 mars 2019 de l'émission "Bismilah Ourakik", indique la HACA. En effet, l'invité de ces éditions a diagnostiqué certaines situations et a proposé des solutions thérapeutiques sous formes de recettes composées d'herbes et d'eau de "Roqya", précise la HACA, estimant que ce dernier a violé, sans intervention de l'animateur, les règles régissant les émissions de santé ainsi que l'exigence de maîtrise d'antenne.

    Le régulateur déplore la présentation à la radio de solutions thérapeutiques, prétendument "efficaces", pour la guérison de certains symptômes et maladies et la diffusion de témoignage, par SMS et par appels téléphoniques. Il estime que cela pourrait pousser une partie du public à "normaliser" ces pratiques et traitements supposés, voire même délaisser ou négliger le suivi médical.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc