×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    La HACA avertit encore 2M

    Par L'Economiste| Le 31/05/2019 - 19:16 | Partager
    La HACA avertit encore 2M

    La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a averti 2M pour avoir inclus des contenus interdits dans l’émission "Master Chef Maroc" du 19 mars dernier. La chaîne est en effet mise en cause pour avoir inclus une forme de publicité et de commentaire au sujet du complexe résidentiel dans lequel s’est déroulée cette édition de l’émission. ''Celle-ci a présenté le parrain et l’un de ses produits par un slogan sonore à travers l’utilisation des termes suivants : ‘Prestigia plage des nations golf city, entre Rabat et Kenitra, habitez dans un cadre exceptionnel toute l’année !", souligne la HACA.

    Le régulateur estime que l’édition précitée a présenté en tant que parrain, au début et à fin de l’émission, une entité commerciale par son nom (‘Prestigia luxury home’), les images et le nom d’un de ses produits, en associant cette présentation à un slogan sonore contenant des termes renvoyant de manière directe aux avantages du produit objet de la présentation. A ses yeux, cela "constitue indéniablement une présentation argumentée, ce qui met le contenu précité en non-conformité avec les dispositions encadrant la présentation du parrain". Ainsi, le contenu précité est en non-conformité avec les dispositions relatives à la communication publicitaire, notamment, à la publicité clandestine. La HACA a ainsi estimé que 2M a enfreint les dispositions légales et règlementaires en vigueur, notamment celles relatives au parrainage et à la publicité clandestine. Outre l’avertissement reçu, la chaîne devra aussi publier la décision au Bulletin officiel.

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc