×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    La croissance encore plus basse au 3e trimestre

    Par L'Economiste| Le 03/07/2019 - 10:06 | Partager
    La croissance encore plus basse au 3e trimestre

    Les mauvaises nouvelles s’enchainent pour la croissance. Après 2,8% au premier trimestre et 2,6% au deuxième, la croissance économique nationale se situerait à 2,4% au troisième trimestre selon les projections du HCP. C’est 0,6 point en moins comparé à la même période de l’année dernière.

    Cette croissance en baisse provient notamment d’un repli de 2,5% de la valeur ajoutée agricole. Ce repli de la valeur ajoutée agricole s’accompagnerait d’une augmentation des charges des agriculteurs, en raison principalement de la hausse des prix des aliments de bétail, notamment ceux de l’orge et de la paille, prévient le HCP.

    En effet, les disponibilités en affouragement de l’orge local ont reculé de 57,4% au terme de la campagne agricole 2018/2019. Pourtant, la demande mondiale adressée au Maroc enregistrait une hausse de 2,9% sur la même période, alors que la valeur ajoutée hors agriculture s’améliorerait de 3,2%.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc