Flash

L’OCDE incite les États augmenter les taxes sur la pollution

Par L'Economiste| Le 15/02/2018 - 11:37 | Partager
L’OCDE incite les États augmenter les taxes sur la pollution

"Les taxes sur l’énergie ne sont toujours pas en phase avec les effets secondaires négatifs de l’utilisation d’énergie", indique l’Organisation de coopération et développement économiques (OCDE) dans un nouveau rapport intitulé "Taxing Energy Use 2018". L’organisation incite ainsi les États à revoir les taxes sur la pollution, estimant qu’ils devraient mieux utiliser la fiscalité énergétique pour lutter contre le changement climatique. En effet, les données datant de 2015 montrent qu’"en dehors des transports routiers, 81 % des émissions échappaient à toute imposition, et 97 % d’entre elles étaient taxées à un taux inférieur à l’estimation basse du coût climatique (30 EUR par tonne de CO2)". Cette situation concernait 42 pays de l’OCDE et ceux du G20. Et si la taxation du carbone a poussé certains pays à franchir le pas, l’OCDE regrette toutefois qu’elle demeure encore faible dans les faits. En guise d’exemple, "la part des émissions assujetties à une taxe carbone est passée de 1 % à 6 % en 2015, mais seules 0,3 % des émissions sont ainsi imposées à un niveau au moins égal au coût climatique".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc