Flash

Jouahri : "Il faut se remettre en question en dehors des élections ..."

Par L'Economiste| Le 19/02/2019 - 16:37 | Partager
Jouahri : "Il faut se remettre en question en dehors des élections ..."

Le gouverneur de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a appelé, mardi, les responsables politiques et gouvernementaux à une remise en question "en dehors des exercices réguliers des lois de finances et des rendez-vous électoraux". Lors d’une intervention durant "The Euromoney Morocco Conference", qui se tient à Rabat, Jouahri a estimé que cette remise en question "devrait être instaurée comme une exigence permanente dans le processus d’élaboration de la politique publique sur la base d’évaluations neutres et objectives". "C’est de cette manière que le pays pourra redonner crédibilité à l’action publique et aux institutions politiques", ajoute le patron de la banque centrale.

Jouahri a dressé le tableau des avancées économiques et sociales du Maroc, en s’arrêtant sur les résiliences de l’économie nationale face à certains événements tels que le Printemps arabe ou encore la crise de 2008. Il a dans ce sens évoqué la transition du Maroc vers un régime de change plus flexible "qui vise le renforcement de la capacité de son économie à absorber les chocs externes et le soutien de sa compétitivité". Le patron de BAM s’est d’ailleurs réjoui du bon déroulement de la phase actuelle, précisant que la banque centrale poursuit le développement d’un cadre de ciblage d’inflation qui sera mis en place "au stade approprié de la transition".

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc