×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Fès-Médina: Le pylône d'antenne qui agresse les monuments enlevé

    Par L'Economiste| Le 14/07/2019 - 21:37 | Partager
    Fès-Médina: Le pylône d

    Suite à notre flash "Fès-Médina: Un pylône d'antenne réseau menace le patrimoine?", les autorités de la ville ont réagi avec fermeté. Ainsi, les décideurs de Fès ont demandé à l'opérateur téléphonique de démonter le pylône dans les plus brefs délais et de ne plus "agresser" les monuments de la médina. Surtout que ceux-ci sont restaurés à l'initiative du Roi. Ce dimanche, "Borj El Kawakib" a enfin retrouvé sur lustre en se libérant la pollution visuelle occasionnée par l'antenne. Pour rappel, Mohamed Laarej, ministre de la Communication et de la Culture, s'est rendu vendredi sur place pour constater les dégâts. A noter que Laarej a une grande sensibilité pour les sites patrimoniaux qui constituent une partie de notre histoire. S'agissant de Borj El Kawakib, il s'agit du seul monument qu'on peut visiter sans pour autant s'introduire en médina. Il surplombe la vieille cité de Fès. Sa restauration a nécessité 6 millions de DH. Installer un pylône d'antenne réseau cellulaire à proximité de ce site a évoqué un tollé de réactions de la part des touristes et défenseurs du patrimoine. Ces derniers seront enfin fiers d'apprendre que le pylône est démonté.

    Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc