×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Fès/ Grands taxis: Le bras de fer continue

    Par L'Economiste| Le 15/07/2019 - 21:03 | Partager
    Fès/ Grands taxis: Le bras de fer continue

    Le bras de fer entre chauffeurs de taxis et autorités de la ville de Fès continue. Plus d'une semaine après le début des manifestations des chauffeurs de grands taxis, ces derniers maintiennent leur mouvement. Cette fois-ci, en squattant l'une des principales artères de la ville, l'Avenue Allal Benabdallah. Faisant office d'accueil, juste en face de la wilaya, les taximen maintiennent leurs revendications. Pour rappel, ces derniers veulent continuer à exploiter des lignes relevant du périmètre urbain, mettant en péril l'activité des petits taxis ainsi que celle des bus de la société délégataire. Face à cette situation, la wilaya leur a fixé trois axes de circulation. En vain. Les grands taxis et les syndicats qui les représentent souhaitent l'adoption de la décision préfectorale leur permettant l'exploitation de plusieurs lignes. Faute de quoi, ils avaient tenté, le week-end dernier, de porter leur mouvement à Rabat. Mais, ils ont été interdits par les forces de l'ordre de regagner la capitale. Signalons que le Chef de gouvernement les avait reçus à Fès et promis de voir comment résoudre leur problème. Rien n'a été fait.

    Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc