×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Enseignants contractuels : plus de 12.000 candidats à Béni Mellal-Khénifra

    Par L'Economiste| Le 21/12/2018 - 14:59 | Partager
    Enseignants contractuels : plus de 12.000 candidats à Béni Mellal-Khénifra

    Le nombre des candidats au concours de recrutement d'enseignants contractuels au niveau de l'Académie Régionale d'Éducation et de Formation (AREF) de la région de Béni Mellal-Khénifra se chiffre à 12.492 personnes. L'Académie indique que le plus grand nombre de candidatures acceptées a été enregistré au niveau de la délégation de l’Éducation nationale d'Azilal avec un total de 5026 candidats, suivie par Khouribga avec 2205 candidatures, Béni Mellal, 1915 candidature, Khénifra avec 1720 candidatures et enfin la province de Fquih Ben Saleh qui totalise 1626 candidatures.

    40 centres d'examen ont été mis place pour ce concours prévu ce samedi : 23 à Azilal, 5 à Fquih Ben Saleh et quatre dans chacune des trois autres villes de la région ( Béni Mellal, Khouribga et Khénifra). L'Académie Régionale d’Éducation et de Formation de la région de Béni Mellal-Khénifra envisage de recruter 582 enseignants contractuels pour l'enseignement primaire et 611 pour le secondaire.

    Au niveau national, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, fait état de 149.000 candidatures acceptées. 98 % des candidats sont âgés de moins de 45 ans, majoritairement titulaires d'une licence obtenue après 2015.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc