×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Enquête / Les Marocains moins attachés à la religion?

    Par L'Economiste| Le 24/06/2019 - 12:24 | Partager
    Enquête / Les Marocains moins attachés à la religion?

    Une enquête de BBC Arabic et d’Arab Barometer, un réseau de recherche basé à l’Université de Princeton, indique que le nombre de personnes qui se disent non religieuses augmente fortement dans le monde arabe. Le sondage réalisé entre fin 2018 et le printemps 2019 a concerné 25.000 personnes. En majorité des jeunes vivant dans 11 pays.

    Chez les Marocains, l’enquête fait état d’une hausse de personnes se déclarant moins religieuses. Ainsi, entre 2013 et 2018, le pourcentage de Marocains qui se "détachent de la religion" serait passé de 4% à près de 12%.

    "Depuis 2013, le nombre de personnes se considérant comme 'non religieuses' dans la région arabe est passé de 8% à 13%. L’augmentation est plus forte chez les moins de 30 ans, parmi lesquels 18% s’identifient comme non religieux", relève aussi l’enquête.

    Par pays, le Maroc se situe dans la moyenne, contrairement à la Tunisie où plus de 30% se disent "non religieux". En Libye, la proportion de personnes se disant "non religieuses" frôle également les 30% contre un taux de 15% en Algérie. Sur la période concernée, seul le Yémen a vu le taux de "non religieux" baisser, passant de 10% à 5%.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc