×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Dialogue social : L’UMT réagit aux propositions du gouvernement

    Par L'Economiste| Le 21/10/2018 - 10:19 | Partager
    Dialogue social : L’UMT réagit aux propositions du gouvernement

    L’UMT rejette toujours l’offre du gouvernement sur l’augmentation des salaires. Dans un communiqué diffusé samedi, le syndicat affirme que l’offre du gouvernement "ne répond pas aux attentes de tous les salariés et ne peut améliorer leurs conditions matérielle et sociale, compte tenu de la situation caractérisée par la hausse des prix et le gel des salaires". Le gouvernement a proposé récemment une hausse de 400 DH sur les salaires pour les fonctionnaires, mais pas tous. L'offre écarte ceux qui sont à l'échelle 10 (échelon 6) et l'échelle 11 ainsi que les hors échelle. Cette hausse serait toutefois étalée sur trois ans : 200 DH dès janvier 2019, 100 DH en 2020 et 100 DH en 2021. Une proposition que rejettent les syndicats.

    Cette proposition du gouvernement "ne couvre pas les revendications légitimes de l'UMT", dénonce le syndicat. Ce dernier réclame une augmentation générale des salaires dans le public et le privé et la baisse des impôts. Parmi les autres revendications, figurent l’amélioration de la situation des catégories de fonctionnaires pénalisés par le statut général de la fonction publique et l’application des dispositions restantes de l'accord conclu en avril 2011.

    Voir aussi "Dialogue social: Les syndicats rejettent la hausse des salaires proposée"

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc