×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Conseil de l’Europe: Les députés marocains veulent un nouveau statut à l’APCE

    Par L'Economiste| Le 26/01/2019 - 10:05 | Partager
    Conseil de l’Europe: Les députés marocains veulent un nouveau statut à l’APCE

    Les parlementaires marocains qui participent aux travaux de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) veulent prendre plus de responsabilités au sein de cette instance. Outre la participation aux réunions et aux travaux, ils souhaitent participer aux votes, présenter des amendements ou devenir des rapporteurs de résolutions. C’est ce qu’a indiqué le chef de la délégation marocaine, le député Allal Amraoui.

    En 2011, le Maroc fut le premier pays à avoir le titre de partenaire pour la démocratie de l’APCE, un statut spécialement créé en 2009 par cette institution pour renforcer les liens avec les États non membres. Pour Amraoui, l’objectif escompté a été "atteint" en ce qui concerne le partenariat, d’où la nécessité de passer à l’étape supérieure.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc