×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Cigarettes : la contrebande recule

    Par L'Economiste| Le 25/09/2018 - 10:52 | Partager
    Cigarettes : la contrebande recule

    D’après une enquête de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) pour l’estimation du taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché marocain, le taux pondéré de la prévalence des cigarettes de contrebande a baissé à 3,73% en 2018 contre 5,64% un an auparavant, 7,46% en 2016 et 12,48% en 2015.

    Cette tendance baissière depuis 2015 des taux de prévalence des cigarettes de contrebande est due aux efforts des agents des douanes dans la lutte contre les manœuvres des réseaux de la contrebande de cigarettes. Cette enquête, lancée par l’ADII de concert avec les opérateurs du secteur du tabac, fait également ressortir que les volumes de saisie des cigarettes de contrebande réalisées ont atteint plus de 17 millions de cigarettes à fin juillet 2018 contre 11 millions pour toute l’année 2017.

    L’enquête a été menée par un cabinet d’études suivant une méthodologie validée avec les opérateurs autorisés pour la distribution des tabacs manufacturés, notamment la Société marocaine des tabacs (SMT), Japan Tobacco international (JTI), Philip Morris international (PMI) et British American Tobacco Maroc (BAT).

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc