×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Aquaculture : L’ANDA toujours en attente de projets dans le Nord

    Par L'Economiste| Le 20/08/2017 - 13:49 | Partager
    Aquaculture : L’ANDA toujours en attente de projets dans le Nord

    Après les précédents appels à manifestation d’intérêt (AMI) dont le sort reste inconnu, l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a relancé les deux AMI pour la réalisation d’investissement dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Ces projets, rappelons-le, portent sur le développement de 22 unités de production sur une superficie de 470 ha. Le dépôt des dossiers doit être effectué avant le 18 octobre prochain.

    Pour rappel, le premier AMI concerne 18 unités de production en mer, situées dans les provinces de Chefchaouen et d'Al Hoceima, alors que le second porte sur 4 unités de production de 15 ha chacune. A noter que l’investissement prévisionnel est estimé à 600 millions avec l’objectif de produire 32.000 tonnes et de créer 500 emplois.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc