×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Akhannouch à l’Oriental

    Par L'Economiste| Le 11/01/2019 - 10:02 | Partager
     Akhannouch à l’Oriental

    Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a effectué, jeudi, une visite de terrain dans la région de l’Oriental. Au cours de cette visite, le ministre s’est enquis de l’état d’avancement de plusieurs projets de développement agricole lancés dans le cadre du Plan "Maroc Vert" au niveau des provinces de Nador et Driouch. Les projets visités par le ministre intéressent les domaines de l’irrigation, la production de raisin et le développement de la filière de l’olivier.

    La première étape de cette visite a concerné le projet de reconversion collective du périmètre du Garet au niveau de la commune de Tiztoutine relevant de la province de Nador. Ce projet qui s’étale sur une superficie de 13.500 ha et dont le coût global est de 461 millions de dirhams (MDH), s’inscrit dans le cadre du Programme National d'Economie d'Eau en Irrigation (PNEEI). Il devrait permettre à terme d’économiser près de 28 millions de m3 par an et d’augmenter la productivité de 20% à 50%. Akhannouch a visité par la même occasion une exploitation de production de raisin de table (37 ha) qui dispose de deux bassins d’accumulations d’eau d’une capacité totale de 155.000 m3. Cette exploitation va permettre de générer près de 7.000 journées de travail par an.

    Au niveau de la province de Driouch, le ministre a été informé de l’état d’avancement du programme de développement de la filière de l’olivier au niveau de la région de l’Oriental qui englobe 33 projets sur une superficie de 43.860 ha au profit de 19.100 bénéficiaires et ce, pour un investissement global de 670 MDH. En ce qui concerne la province de Driouch, les projets lancés sont au nombre de neuf dans 17 communes sur une superficie de 19.840 ha au profit de 8.120 bénéficiaires ainsi que 25 organisations professionnelles. Après Driouch, M. Akhanouch s’est rendu à Beni Sidel Louta (Province de Nador), où il a pu s’arrêter sur l’Etat d’avancement du programme de développement de l’olivier au niveau de cette province.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc