×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Actifs immobiliers : BAM va durcir le ton

    Par L'Economiste| Le 20/08/2018 - 12:56 | Partager
    Actifs immobiliers : BAM va durcir le ton

    Fortement endettés, les promoteurs immobiliers ont transféré leurs difficultés dans les bilans des banques. Celles-ci ont récupéré plusieurs biens immobiliers en remboursement d’une partie des dettes. La liquidité de ces biens suscite des interrogations dans le contexte actuel. Bank Al-Maghrib (BAM) finalise une circulaire qui encadrera les dations en paiement. L’idée est surtout de réduire l’exposition des banques au risque immobilier. La banque centrale va exiger la valorisation des actifs à l’entrée et au cours de leur détention, leur gestion proactive et leur identification au niveau comptable. La certification des commissaires aux comptes sera requise. Le régulateur va s’inspirer de l’expérience de son homologue espagnol pour mener ce chantier.

    N.S.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc