Successivement directeur à la BNDE (Banque nationale pour le Développement économique, aujourd’hui disparue), haut fonctionnaire et professeur d’université, Mohammed Germouni (diplômé de Sciences Po et docteur ès-Sciences éco de Grenoble en France) a publié deux ouvrages de référence. Un sur l’ingénierie et l’investissement, le deuxième, qui gagnerait à être davantage connu, sur le bilan du protectorat: «Le protectorat français au Maroc, un nouveau regard»,Ed. L’Harmattan, Paris, 2015

Edition N° 3669 | Le 02/12/2011
Mohammed GERMOUNI est docteur en économie et diplômé de l’Institut d’études politiques, section économique et financière de l’Université de Grenoble. Ancien directeur d’une grande banque nationale, puis haut fonctionnaire de l’administration centrale, Mohammed Germouni est professeur à l’Université Hassan II et invité par des universités étrangères. Il est aussi consultant pour le compte de...
Edition N° 3352 | Le 01/09/2010
Quelques indicateurs tendent de plus en plus à accréditer l’idée que l’économie mondiale traverse actuellement une dépression plutôt qu’une crise. Ce qui n’est pas bien entendu de bon augure. Chacun commence à s’en rendre compte progressivement. Si les récessions économiques sont une donnée courante et même un phénomène normal succédant aux périodes d’expansions, les dépressions, elles, le sont...
Edition N° 3343 | Le 18/08/2010
Les récentes crises économiques et récessions n’ont certainement pas facilité les difficiles transitions en cours des anciennement pays socialistes. Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, et pendant quelque quatre décennies, une bonne partie de la communauté intellectuelle et scientifique internationale estimait que la compétition se poursuivait de façon effrénée, entre les deux «blocs»...
Edition N° 3209 | Le 10/02/2010
UNE forte controverse se poursuit dans les milieux économiques et financiers outre-Atlantique. L’objet concerne les capacités de la première Banque centrale du monde, la Réserve fédérale, ou Fed pour les initiés, face à une grave crise financière comme celle de l’année dernière. Sa relative défaillance à l’anticiper ainsi que certaines des modalités adoptées lors de sa gestion sont à peine...
Edition N° 3166 | Le 09/12/2009
La culture du marché, au sens moderne du terme, est une donnée relativement récente dans le paysage économique marocain. Les règles du jeu et les traditions d’une concurrence libre y demeurent faiblement ancrées. Un tel déficit tiendrait à la fois de l’histoire, de la sociologie, voire de la géographie et expliquerait la relative fréquence d’abus de position dominante, d’irrespect des règles de...
Edition N° 3143 | Le 04/11/2009
La mise en oeuvre de la faillite de General Motors («GM» pour les intimes), une des plus grandes entreprises internationales que le monde industriel ait connues, constitue un cas à méditer.En effet, il y a eu plusieurs faillites retentissantes dans l’histoire américaine. On n’en est pas à une près: Lehman Brothers (une des plus grandes et plus vieilles banques) d’Enron, WorldCom... Il y en aura...
Edition N° 3082 | Le 05/08/2009
En ces temps économiques encore difficiles, il existe heureusement encore quelques milliers d’entreprises petites et moyennes de par le monde qui s’en sortent toujours bien. Métiers stratégiques Les raisons peuvent être diverses et variées, une implantation sectorielle ou géographique, une gestion de qualité, ou tout simplement un produit ou un service ressentis comme pratiquement irremplaçables...
Edition N° 3023 | Le 13/05/2009
Mohammed Germouni est docteur en économie et diplômé de Sciences Po, section économique et financière de l’Université de Grenoble. Après avoir été un des directeurs d’une grande banque nationale, puis haut fonctionnaire, le Pr. Germouni enseigne actuellement à l’Université Hassan II. Il est professeur-invité par quelques universités étrangères et consultant spécialisé dans les questions du...
Edition N° 2971 | Le 25/02/2009
Mohammed Germouni est professeur et consultantPaul Krugman est plus connu comme chroniqueur et éditorialiste du prestigieux New-York Times que comme brillant professeur d’économie à l’université américaine de Princeton. A tel point que le prix Nobel qui lui a été attribué en octobre dernier a pu vraisemblablement surprendre de façon agréable une grande partie de la communauté scientifique, tant l...
Edition N° 2917 | Le 08/12/2008
Mohammed Germouni est professeur et consultantPour les Etats-Unis, comme pour leurs partenaires, la prise en considération des divers engagements irrécouvrables ou spéculatifs (dont les «subprimes» ne sont qu’une fraction) pose un épineux problème de solvabilité des débiteurs. Encourager une clientèle démunie à prendre des crédits-logement en transférant une partie de ce risque par la création de...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc