×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Tout sur la santé familiale des Marocains

    Par L'Economiste | Edition N°:3349 Le 27/08/2010 | Partager

    . Une enquête sera lancée bientôt par le ministère. Des indicateurs actualisés Le ministère de la Santé réalise une enquête nationale auprès des ménages sur la population et la santé familiale (EPSF). Un travail de terrain qui se fait périodiquement depuis plus de 30 ans. Ces résultats confirmeront-ils ceux du dernier recensement de la population? Il faudra attendre mi-janvier prochain pour le savoir. En tout cas, cette enquête permettra de produire des indicateurs de santé actualisés, notamment ceux relatifs à la santé de la mère et de d’enfant, un sujet auquel tient beaucoup Yasmina Baddou, la ministre de la Santé. La cinquième enquête EPSF sera réalisée auprès d’un échantillon de 16.000 ménages répartis sur l’ensemble du territoire national. Elle a pour but de recueillir les informations nécessaires au calcul des taux démographiques dont les taux de fécondité et de mortalité maternelle et infanto-juvénile ou encore des données sur les préférences en matière de fécondité, y compris les besoins non satisfaits relatifs à la contraception. L’enquête s’intéressera aussi aux maladies chroniques, à la santé familiale et reproductive ainsi que la prévalence et le traitement de certaines maladies chez les enfants de moins de cinq ans. Les attitudes et le comportement des femmes au sujet des IST et du Sida sont aussi concernés par cette enquête. Ce travail a pour but également de mesurer les taux de prévalence contraceptive par méthode, les taux de couverture vaccinale et les proportions des naissances ayant bénéficié d’une consultation prénatale et le pourcentage des accouchements assistés par un personnel qualifié. Il s’agit aussi de mesurer l’état nutritionnel des enfants de moins de 6 ans via les mesures anthropométriques (poids et taille).Pour réaliser cette enquête, deux questionnaires sont prévus : l’un pour les ménages et l’autre pour les femmes non célibataires âgées de 15 à 49 ans. A noter qu’il a été décidé, en concertation avec la Direction de la Statistique, en tant que membre du comité technique de l’enquête, d’utiliser l’échantillon de l’enquête démographique à passages répétés 2009-2010 comme base de sondage pour l’enquête en question. La réalisation de l’enquête pilote sera précédée par un ensemble de travaux préliminaires dont la formation des enquêtrices et des contrôleurs. L’EPSF sera réalisée durant une période d’environ trois mois et demi à compter du mois d’Octobre 2010. Rappelons qu’au cours de l’enquête 2003- 2004, 11.513 ménages et 16.798 femmes âgées de 15-49 ans ont été interviewés avec succès. (Voir aussi l’article sur les incompréhensibles paradoxes sociaux, cf, www.leconomiste.com, du 25/10/2004).F. Z. T

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc