×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Tout le Coran sur CD

    Par L'Economiste | Edition N°:260 Le 26/12/1996 | Partager

    Après le support papier et les cassettes, le Coran est aujourd'hui entièrement sur Compact Disque. Ainsi, en un mois et demi, près de 700 coffrets comportant 32 Compact Disque (16 CD doubles) de l'intégralité du Coran ont été écoulés sur le marché marocain par la jeune société Benfa Négoce.
    L'enregistrement a été assuré par la société hélvético-allemande, Mebag Interline, que Benfa Négoce représente exclusivement sur le Maghreb. «C'est la première fois que l'intégralité du Coran figure sur CD», assure M. Tarik Bennis, directeur général de la société. De plus, ajoute-t-il, «l'exclusivité nous permet l'exportation vers les pays arabes avec une première destination, la Tunisie. Les premiers contacts sont en cours». Les versets sont psalmodiés par le Dr Cheikh Mohamed Ayoub Ben Mohamed Youssef, professeur-assistant de l'Université Islamique de Médine. Le coffret contient un répertoire pour faciliter la recherche d'une Sourate particulière. Mebag Interline prévoit de placer un peu plus de 200.000 coffrets à travers différents pays. Déjà, 40.000 unités ont été vendues en Indonésie et 600 au Sultanat d'Oman entre autres.

    Pour la commercialisation au Maroc, Benfa Négoce a opté pour le circuit grande surface. «Nous assurons également des livraisons gratuites à domicile», précise M. Bennis.
    Créée en août 1996, avec un capital social de 100.000 DH, Benfa Négoce se positionne sur le créneau de l'import-export, notamment de produits audiovisuels. Sur ce marché, M. Bennis porte un regard optimiste. Il s'agit, dit-il, d'une industrie et non d'un «petit commerce» qui prend de plus en plus d'ampleur. «L'audiovisuel fait partie du quotidien, il est devenu un produit de consommation courante».

    Les passionnés de musique classique ne sont pas en reste et sont également compris dans le fichier clientèle de Benfa Négoce. Ainsi, des compilations de grands musiciens (Mozart, Beethoven, Vivaldi) figurent à son catalogue. La société intègre également les supports d'écoute tels que les lecteurs laser. Par ailleurs, elle négocie actuellement avec le Centre Cinématographique Marocain (CCM) l'importation de films vidéo, particulièrement les documentaires et les produits éducatifs. Concernant l'export, «l'objectif de notre société est de se placer en tant qu'intermédiaire. Cela signifie trouver des marchés pour des entreprises qui souffriraient de ne pas se positionner à l'export», précise M. Bennis. Cette opération concerne, selon lui, une large gamme de produits, allant du textile à la biscuiterie. Les destinations ciblées sont le Maghreb et les pays du Moyen-
    Orient.

    Meriem OUDGHIRI.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc