×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Regard sur l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:148 Le 06/10/1994 | Partager

    M. Benhima à "L'Homme en Question" sur 2M

    Curieusement, c'est un échange de répliques, dans les toutes dernières secondes de l'émission de 2M "L'Homme en question", le mercredi 28 septembre 1994, qui a focalisé les polémiques. S'exprimant un peu vertement sur les partis politiques, M. Driss Benhima, directeur général de l'ONE, a attiré une réponse sur le style polémique de la part de M. Naïm Kamal, journaliste à L'Opinion. Cet échange a polarisé les conversations de salons, à Casablanca comme à Rabat, comme s'il y avait un tabou autour des partis politiques, et occultant le reste des débats.

    M. Jamaï, de retour d'Israël

    Alors qu'il faisait partie d'un groupe de personnalités du monde de la culture marocaine, invité par le Centre international pour la Paix au Moyen-Orient, M. Khalid Jamaï, rédacteur en chef de L'Opinion, a été pris à partie à son retour de voyage. Rappelons que M. Jamaï s'est trouvé classé en 2ème position dans la catégorie de la communication, par l'enquête effectuée par L'Economiste et Sunergia pour identifier, auprès d'un public de cadres, qui sont les hommes et femmes qui comptent au Maroc. Les personnes interrogées ont relevé, notamment, son courage. L'Economiste publiera la semaine prochaine un entretien avec M. Khalid Jamaï concernant son voyage.

    Solidarité avec les journalistes algériens

    Le Syndicat National de la Presse Marocaine s'associe avec la Fédération Internationale des Journalistes pour la Journée internationale de solidarité avec les journalistes algériens, le 6 octobre 1994. Le SNPM estime que les agressions dont sont victimes les professionnels de la presse en Algérie constituent "une violence dirigée contre la liberté d'expression et de presse et portent de ce fait atteinte aux droits de l'Homme". L'Economiste partage cette inquiétude et s'est aussi associé à l'opération de soutien organisée par le réseau World Média (Cf L'Economiste du 2 juin 1994). Il s'agissait de publier des articles de journalistes algériens indépendants sur la situation dans leur pays.

    Algérie : Le chanteur assassiné

    Il était l'idole de la jeunesse algérienne, le "Julio Iglésias" oranais, celui qui exprime dans un langage simple le mal de vivre des jeunes. Quatre jours après l'enlèvement du chanteur kabyle Lounès Matoub, les terroristes ont assassiné le "prince" de la chanson raï, Cheb Hasni, de deux balles dans la tête.
    Après les militaires et les intellectuels, c'est au tour des chanteurs d'être la cible privilégiée des groupes armés qui terrorisent l'Algérie. Pour Khaled, le chanteur raï le plus connu en Europe, "si on commence à tuer les intellectuels et les artistes, cela signifie tuer sa culture. Et un pays sans culture n'est pas un pays". Les deux événements (l'enlèvement et l'assassinat) ont précipité la contestation culturelle en Kabylie et la constitution d'une commission pour l'étude du berbère

    Mort d'un pionnier de la télévision

    Le créateur du premier journal télévisé, l'inventeur de jeux et de magazines, le père du célèbre "Au théâtre ce soir", qu'ont connu les Marocains il y a des années à travers la RTM, Pierre Sabbag, est mort le 1er octobre dernier. "J'aime la télévision comme l'aveugle aime son chien", disait-il toujours. Producteur, animateur et réalisateur, Pierre Sabbag fut aussi à plusieurs occasions un administrateur en cumulant successivement les postes de directeur de la première chaîne en 1968, de la régie de la seconde chaîne couleurs en 1971, puis de PDG de la société Technisonor en 1981.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc