×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    RCC: La SA toujours boudée

    Par L'Economiste | Edition N°:292 Le 07/08/1997 | Partager

    Pour les six premiers mois de l'année, les certificats négatifs accordés enregistrent une hausse de 2% par rapport à la même période de l'année dernière. La SA n'arrive plus à se battre contre la SARL.


    C'est toujours un net recul qu'accuse la société anonyme qui continue "à faire fuir les investisseurs". En effet, très contraignante depuis l'arrivée de son nouveau texte, la SA avec 101 certificats certificats négatifs accordés en juin 1997 enregistre une chute de l'ordre de 67% par rapport à la même période de l'année dernière. La même tendance à la baisse se dégage au niveau du cumul des certificats négatifs délivrés depuis janvier 1997 avec 644 contre 2.020 pour le premier semestre 1996 (-68%).
    Cette chute profite à la SARL qui maintient sa première position avec 920 certificats négatifs accordés en juin 1997, soit 83% du total.

    Plus forte progression pour le Sud

    Concernant le cumul des certificats négatifs délivrés depuis janvier 1997, la SARL passe de 5.051 en 1996 à 6.289 en 1997 (+25%). S'agissant des personnes physiques, 639 certificats négatifs ont été délivrés contre 453 à la même période de l'année dernière (+41%). Pour le premier semestre 1997, 3.432 certificats négatifs ont été accordés aux personnes physiques (+12%).
    Globalement, durant le mois de juin 1997, le Registre Central du Commerce (RCC) a examiné 2.521 demandes et accordé 1.743 certificats négatifs, soit une baisse de 3% au niveau des certificats accordés par rapport au mois précédent (1.805) et une hausse de 1% par rapport au mois de juin 1996 (1.805). A fin juin 1997, le RCC a délivré 10.731 certificats, enregistrant ainsi une augmentation de 2% par rapport à la même période de l'année dernière (10.537).
    Par régions économiques, le Centre occupe toujours la première place avec 838 certificats négatifs délivrés au cours du mois de juin 1997, représentant ainsi 47% du total. C'est la région du Sud qui a connu la plus forte progression par rapport au même mois de l'année dernière, passant de 120 à 185 certificats. La région du Nord-Ouest arrive à la deuxième place avec 431 certificats accordés, suivie du Sud (185) et du Tensift (115). La dernière position revient encore une fois à l'Oriental avec 49 certificats.

    Sur les six premiers mois de l'année, les régions du Centre et du Nord-Ouest ont enregistré une baisse par rapport à la même période de l'année écoulée (respectivement -2% et -1%). De son côté, le Sud a connu la plus forte progression (+21%).
    Par branches d'activité, ce n'est plus le commerce ( 585 dont 323 pour la branches "commerce de gros et intermédiaires commerce") qui occupe la première place mais les services avec 596 certificats négatifs accordés en juin 1997. Pour ce dernier secteur, c'est la branche "immobilier, location et services aux entreprises" qui compte le nombre le plus élevé de certificats délivrés (231).
    Les industries arrivent en troisième position (312) et représentent 18% du total des certificats négatifs accordés au mois de juin 1997. Toujours au niveau de ce secteur, le nombre le plus élevé des certificats accordés revient aux sous-branches "chimie et para-chimie" avec 92 certificats pour chacune d'entre elles.
    S'agissant du cumul des certificats négatifs accordés depuis janvier 1997, c'est le secteur des mines et énergie qui a connu la plus forte progression par rapport à la même période de l'année dernière. Il passe ainsi de 69 à 103 (+49%). Suivent le commerce (3.982 certificats accordés) et les industries avec respectivement 6% et 5%. En revanche, un net recul est enregistré par la branche "agriculture et pêche" (-22%) par rapport à la même période de l'année dernière. Cette régression a été confortée par le nombre de certificats négatifs délivrés au cours de ce mois: 36 en juin 1996 contre 27 un an plus tard (-25%).

    Meriem OUDGHIRI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc