×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Pour préparer le kiosque électronique : Euromag se lie à SJT

    Par L'Economiste | Edition N°:148 Le 06/10/1994 | Partager

    Avec de multiples applications, la télématique vocale gagne du terrain. Pour s'y préparer, Euromag s'est liée à SJT, spécialiste de la télématique en Europe. Le besoin d'une réglementation adaptée du secteur est ressenti.

    Euromag a conclu un accord de joint-venture avec la société française SJT (Société du Journal Téléphoné), "leader" sur le marché européen de l'audiotex plus communément appelé télématique vocale.
    L'objectif principal de cette alliance joint pour Euromag est de se préparer au marché futur du kiosque électronique en profitant du savoir faire de SJT dans ce domaine. Actuellement, compte tenu du monopole de I'ONPT, ce marché est inexistant. De plus, aucune réglementation n'a été émise sur les concessions aux particuliers. Seules les téléboutiques ont été concédées aux particuliers.

    Le kiosque électronique est un service matérialisé par un simple numéro de téléphone. Il s'agit d'une boîte vocale. Selon le responsable d'Euromag, "I'ONPT hésiterait à mettre en place ce nouveau service. La crainte est qu'il y ait une profusion de téléphones roses. Mais la maîtrise est possible et les applications nombreuses". Le second objectif de ce partenariat avec la société SJT est d'installer une boîte vocale pour les touristes français, et ce en liaison directe avec l'entreprise française. Cette boîte comprendrait un numéro que le candidat au voyage pourrait composer pour obtenir toutes les informations relatives au pays (le climat, les sites touristiques, les hôtels, le change...). Par ailleurs, Euromag est soumissionnaire d'un appel d'offres lancé par l'ONPT. L'objet du marché est la mise en place d'un service chargé de gérer les dérangements grâce à la télématique vocale.

    Le projet concerne dans l'immédiat les villes de Rabat et salé et comprend 30 lignes groupées ainsi qu'un centre de signalisation des dérangements. Il s'agit d'un système intégré de gestion des dérangements avec un moyen de contrôle efficace. Ainsi l'ONPT pourra assurer un service dépannage 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365.

    La télématique vocale a, selon M. Aziz Drissi, responsable d'Euromag, "largement fait ses preuves". Très utilisé par les banques, ce service a été testé dans le cadre de jeux télévisés. "L'opération a été un véritable succès, le jeu "But" a enregistré à ce jour plus de 180.000 appels", souligne M. Drissi. Le principe consiste à sélectionner le candidat à travers des questions auxquelles il répond par téléphone. Euromag a démarré son activité en mars 1993.

    Elle dispose d'un capital social de 100.000 Dirhams et prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 2 millions de Dirhams en 1994. Euromag est une entreprise de télématique vocale, multimédia, videotex et audiotex. La télématique vocale est issue de l'union du téléphone, de l'informatique et des nouvelles technologies de reconnaissance vocale. L'installation exige un PC, un serveur vocal et un téléphone.

    Les serveurs vocaux sont des supports interactifs permettant à l'usager, à partir de son poste télématique, d'obtenir toutes sortes d'informations dans certains domaines. Les serveurs vocaux sont disponibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour répondre aux appelants, les guider dans leur choix, grâce à une arborescence prédéfinie. Quel que soit le service que veut consulter l'usager, il n'aura qu'à composer un numéro de téléphone puis choisir, parmi les options proposées par le serveur vocal et allouées au numéro composé. La voix est un enregistrement de messages digitalisés.

    Le PC abrite l'arborescence de l'application ainsi que la base de données vocales des messages utilisés pour le dialogue stockés de façon numérique. Son rôle est d'accueillir les appels des usagers, de les traiter, de consulter les bases de données nécessaires et de diffuser les informations relatives aux choix des appelants.

    Les bases de données contenant les informations à diffuser peuvent être internes ou externes. Dans le premier cas, l'accès est direct. Dans le second cas, le système consultera les informations par l'intermédiaire d'une ligne physique; le temps de réponse est alors fonction de la configuration.

    La SJT a été lancée sur le marché de l'audiotex en 1986. Elle dispose de 6.500 lignes qui lui permettent de traiter 600 millions d'appels et d'ouvrir quelque 350 services sur le réseau Audiotel ou le réseau téléphonique traditionnel. SJT est présente sur tout le marché européen par l'intermédiaire de ses filiales: Ediphone en Italie, Teleinfo en Espagne, News Phone en Belgique et MPS en Allemagne.

    Son chiffre d'affaires pour 1992 s'élève à 200 millions de Francs Français. Les secteurs d'application concernent les médias, les secteurs bancaire et public et la communication. L'audiotex, né en France en 1984, est également appelé télématique vocale. Il désigne l'ensemble des services accessibles par un poste téléphonique.

    Fatima MOSSADEQ

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc