×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Pour entrer dans le club des grands : Sanofi cherche un partenaire de sa taille

    Par L'Economiste | Edition N°:260 Le 26/12/1996 | Partager

    Sanofi cherche un partenaire pour pouvoir entrer dans le club fermé des 10 premiers laboratoires pharma-ceutiques mondiaux. Pour y arriver, le groupe français, qui pèse 23 milliards de Francs de chiffre d'affaires (1FF=1,69 DH), devra doubler sa taille en sortant du 23ème rang. Le partenaire idéal devra avoir une capitalisation boursière égale à celle de Sanofi (55 milliards de Francs) et un actionnariat éclaté. Elf, propriétaire de 53% du capital de Sanofi, doit rester l'actionnaire de référence. Le Conseil d'Administration d'Elf n'a pas abordé la question de la nationalité du partenaire, mais affiche sa volonté de conserver Sanofi sous pavillon français. Puisque Rhône-Poulenc ne souhaite pas se lier à Sanofi, une solution étrangère est à envisager. Pour des analystes, Sanofi avec ses trois nouveaux produits aura besoin de renforcer sa présence aux USA. Des laboratoires américains peuvent être candidats. Cependant, ils ne répondent pas tous aux critères requis. Parmi les éventuels prétendants figurent Searle et Shering-Plough. Seulement la capitali-sation boursière de ce dernier dépasse les 25 milliards de Dollars (1$=8,83DH). Sanofi pourrait aussi se tourner vers des partenariats européens tels les groupes allemands. Ces derniers possèdent en effet des assises américaines solides.

    Badra BERRESSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc