×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Pour comprendre le nucléaire

    Par L'Economiste | Edition N°:297 Le 25/09/1997 | Partager

    L'énergie nucléaire en bref.
    L'énergie nucléaire est l'énergie contenue dans le noyau de l'atome. L'utilisation, à l'échelle industrielle, de l'énergie atomique s'obtient à partir de fissions nucléaires: rupture d'un noyau lourd (c'est-à-dire comportant un grand nombre de neutrons et de protons) sous l'impact d'un neutron.
    La quantité d'énergie libérée apparaît sous forme de chaleur. Une forte concentration de matière fissile provoque une réaction nucléaire puissante dont l'énergie peut être utilisée soit industriellement, soit militairement.

    Les grandes étapes du développement de l'énergie nucléaire dans le monde.
    Le Français Becquerel découvrit en 1896 la radioactivité. Pendant les 40 ans qui suivirent se développa essentiellement la physique de l'atome: découverte des réactions nucléaires par Rutherford en 1919, du neutron par Chadwick en 1932, des nuclides artificiels par Irène et Frédéric Joliot-Curie en 1934. C'est en décembre 1942, à Chicago,
    que l'équipe du physicien Enrico Fermi réalisa la première réaction en chaîne dans un empilement de barres d'uranium et de blocs de graphites, d'où le nom de pile quel-quefois donné aux réacteurs nuclé-aires.
    La même opé-ration fut réalisée en France en 1946 dans ZOE, premier réacteur construit et mis en service par le commis-sariat à l'énergie atomique.
    Comment focntionne une centrale nucléaire?
    Une centrale nucléaire est, telle une centrale thermique classique, une machine à vapeur: en brûlant dans une chaudière, un combustible cède son énergie sous forme de chaleur à de l'eau qui se vaporise, la vapeur est ensuite détendue dans une turbine, qui entraîne un alter-nateur produisant de l'électricité.
    Dans le réacteur nucléaire, la cha-leur produite est prélevée par le passage autour du combustible ap-pelé "Fluide Calo-porteur".
    Le com-bustible le plus couramment utilisé est l'uranium sous sa forme artificielle dite enrichie.

    Le rejet de la radio-activité par une centrale nuc-léaire.
    Il importe de rappeler que la radioactivité fait partie de notre environnement et existe dans la nature depuis les origines du monde.
    En régime normal, une centrale électronucléaire émet quelques effluents très faiblement radioactifs qui proviennent essentiellement de l'eau de la chaudière en contact avec les assemblages combustibles et avec les structures du "coeur" du réacteur.
    Les effluents gazeux et liquides sont rejetés après dilution et contrôle dans l'air ambiant ou dans la rivière sous condition que la radioactivité qu'ils sont susceptibles d'ajouter ne représente qu'une fraction négligeable de la radioactivité naturelle, conformément aux recommandations de la Com-mission internationale de protection radiologique.

    Source: L'énergie nucléaire
    25 questions, 25 réponses
    de Charles Villeneuve


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc