×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Opération de relations publiques pour la CFCIM

    Par L'Economiste | Edition N°:1 Le 31/10/1991 | Partager

    La Chambre Française de Commerce et d'Industrie réalise une opération de relations publiques avec vingt et une Chambres de Commerce et d'Industrie de France, du 29 au 31 Octobre. Le niveau de la représentation est élevée: Président ou Directeur ou encore les deux ensemble.
    Le programme des visites a un caractère relationnel plus marqué que celui des contacts d'affaires proprement dits.
    Selon M. de Beauchamp, président de la CFCIM, l'opération a été montée dans un délai reccord, et le taux de reponse aux invitations, comme la qualité des hommes d'affaires marocains qui se sont mobilisés pour cette opération, montre que les liens sont plus solides qu'il n'y paraît. Le président a cependant tenu en public un discours très ferme concernant le respect mutuel. Les auditeurs ont jugé son attitude "beaucoup plus politique que celle de son ambassadeur", qualifiée, elle de "neutre".

    M. Alaoui Medaghri, Ministre chargé des investissements étrangers, qui rentrait d'un forum consacré aux relations nord-sud, a fait sensation en expliquant que les flux nets de capitaux privés français sont devenus négatifs, envers les pays en voie de développement. Cette situation exige une action politique vigoureuse, qui ne dépend pas de la seule volonté des pays comme le Maroc, nous a-t-il confié.
    Quatre tables rondes ont été organisées qui ont vite évolué vers la confrontation des expériences pour les plus dynamiques: l'assistance aux entreprises, le rôle international des CCI, l'investissement et partenariat, et enfin, la création et gestion des infrastructures.
    Si l'on en juge par l'entassement dans les salles, la CFCIM ne s'attendait pas à l'intérêt suscité par son opération. Notons que la majorité des membres de la Chambre sont marocains et que par le nombre des membres à jour de leurs cotisations, elle est l'une des plus importantes associations professionnelle à adhésion libre.

    M.C.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc