International

OMC/Coton: Les USA prêts à supprimer les droits de douane

Par L'Economiste | Edition N°:2173 Le 16/12/2005 | Partager

. C’est insuffisant, selon les Africains Les Etats-Unis se sont dits prêts, jeudi 15 décembre, à supprimer les droits de douane sur les importations du coton d’Afrique de l’Ouest dans le cadre de mesures d’aide aux pays pauvres en discussion à l’OMC, un geste jugé toutefois limité par les intéressés.Le coton est l’un des dossiers-clés des négociations en cours. L’absence de progrès dans ce domaine lors de la précédente conférence de l’OMC à Cancun (Mexique) en 2003 avait précipité son échec. Mais les producteurs de coton et l’Union européenne ont immédiatement souligné que la question des droits de douane n’était que l’un des volets du dossier cotonnier.La proposition américaine «ne va rien changer, il faut qu’ils (les Américains) aillent plus loin que cela», en limitant les aides à leurs cotonniers, a déclaré François Traoré, président burkinabé de l’Aproca, l’association des producteurs de coton africains.Les pays producteurs d’Afrique insistent surtout pour voir réduites les subventions internes versées par les Etats-Unis à leurs 25.000 producteurs de coton (près de 4 milliards de dollars l’an dernier), qui font pression sur les prix mondiaux. Sur cette question, Portman est resté silencieux.Côté européen, la proposition de Portman était jugée limitée. «Cette mesure ne résoudra pas le problème actuel du marché du coton», à savoir «que les Etats-Unis versent des subventions qui dépriment les prix mondiaux et empêchent les producteurs africains d’être compétitifs», a-t-il estimé. «Ce qui est nécessaire aujourd’hui c’est plus de discipline à l’OMC pour prévenir ce dumping», a-t-il ajouté.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc