×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Nokia a le vent en poupe

    Par L'Economiste | Edition N°:292 Le 07/08/1997 | Partager

    Le groupe de télécommunications finlandais Nokia a annoncé lundi des chiffres record pour le premier semestre de l'année, maintenant ses positions face à son rival suédois Ericsson dans la bataille mondiale du téléphone mobile.
    Avec un chiffre d'affaires en hausse de 47% à 24,392 milliards de Marks finlandais (4,38 milliards de Dollars), évolution confirmée au second trimestre, un résultat d'exploitation en hausse de 152% à 3,370 milliards de Marks finlandais (612 millions de Dollars), soit une marge de 13,8%, et un bénéfice avant impôts (et intérêts minoritaires) qui a grimpé de 195% à 3,331 milliards Mfi (598 millions de Dollars). Après les résultats décevants de 1996, Nokia a enregistré des résultats légèrement supérieurs aux attentes des analystes, mais anticipés par le marché.
    Nokia a annoncé une progression de 53% de ses ventes en téléphonie mobile et de 35% dans le domaine des télécommunications, mais c'est dans le secteur des téléphones mobiles numériques que le Finlandais a consolidé sa position de numéro un mondial.

    Le PDG du groupe Jorma Ollila a signalé une croissance de 94% des ventes de téléphones mobiles numériques au premier semestre, ajoutant que les commandes de la Division des Infrastructures (Nokia Telecommunication) s'étaient accrues à un rythme supérieur à celui du marché.
    «Nos résultats du second trimestre sont conformes à nos objectifs et nous maintenons donc des perspectives de forte croissance et profits pour toute l'année», a ajouté M. Ollila.
    Le fabricant finlandais a poursuivi sa pénétration du marché américain avec le lancement de réseaux numériques et la vente de portables de la dernière génération.
    Numéro un mondial des téléphones mobiles numériques et premier fournisseur de réseaux numériques GSM 1800, Nokia vend ses produits dans 130 pays et emploie 34.000 personnes dans 45 pays.
    En 1996, son chiffre d'affaires s'était élevé à 8 milliards de Dollars.

    AFP

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc