×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Moulay Yacoub en guerre contre les bidonvilles

    Par L'Economiste | Edition N°:3348 Le 26/08/2010 | Partager

    . Eradication de toutes les baraques à l’horizon 2011. Coût de l’opération: plus de 250 millions de DH Moulay Yacoub sans bidonvilles. C’est le pari des autorités locales de cette province et de l’Inspection régionale de l’habitat et de l’urbanisme. Les responsables des deux administrations se donnent rendez-vous en 2011 pour annoncer l’achèvement des opérations de relogement et l’éradication de toutes les baraques. Pour Abdelkader Ben Bassou, inspecteur régional de l’Habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace au niveau de Fès-Boulemane, le contrat de la province Moulay Yacoub sans bidonville s’inscrit dans le cadre du programme national «villes sans bidonvilles » (VSB). Rappelons que ce programme, qui a la particularité de porter sur toute une province et non sur une ville, a été lancé par le Souverain le 20 janvier 2007. Il a pour objectif primordial l’amélioration des conditions de vie de 3.598 ménages. Ceci à travers le recasement de 3.118 ménages résidant dans des poches réparties sur le territoire de la commune rurale d’Aïn Chkef (Douar Zellij, Douar El Kifane, Douar El Koubbania et poches diverses), et le relogement de 80 ménages au niveau de la commune rurale Sbaa Rouadi. La restructuration de deux quartiers au profit de 400 ménages et l’ordonnancement architectural des constructions donnant directement sur l’axe routier menant à Douyet au niveau de la commune rurale Sbaa Rouadi, figurent également en priorités.Concernant le volet recasement, Ben Bassou souligne que le site d’accueil «Al Inbiaat1» est aménagé pour accueillir les 450 ménages de douar El Kiffane, alors que le site d’accueil «Inbiaat 2 » est réservé aux 434 ménages recensés à Douar El Koubaniya et les 533 ménages recensés dans environ 14 poches de bidonvilles éparpillés à travers la province. Le pôle urbain Ras El Ma constituera le support spatial d’accueil du reste des ménages concernés par ce programme, notamment le centre de Zlilig. «Le coût global estimatif de cette opération est de l’ordre de 250,33 millions de DH dont 87 millions comme subvention de l’Etat », explique Ben Bassou.Signalons que le démarrage effectif des opérations de démolition et de recasement à Douar Al Kiffane a eu lieu le 14 juillet dernier. Cette opération a été précédée par la validation, par le conseil communal d’Ain Chkef lors d’une session extraordinaire tenue le 12 juillet, de la décision d’attribution des autorisations de construire aux ménages concernés, moyennant le paiement d’un prix symbolique forfaitaire de 150 DH par autorisation octroyée. Lancée il y a tout juste un mois, l’opération engagée à douar El kifane, à titre d’exemple, a vu la réalisation du tirage au sort au profit de 434 ménages du Douar Koubania. Ceci étant, il n’est pas toujours facile de convaincre les bidonvillois de quitter leurs baraques. En tout cas, il semble que c’est bien parti. A la date du 1er août, quelque 132 ménages ont déménagé dont 36 ont déjà entamé les travaux de construction sur les lots, qui leur ont été attribués, après démolition de leurs baraques et obtention des attestations de démolition et du plan de construction. Tous les bénéficiaires se réjouissent du soutien de la commission de suivi des opérations de démolition et de déménagement, mise sur pied pour les accompagner sur les plans social, technique et financier et leur permettre d’obtenir notamment un prêt du fonds d’aide au logement (Fogarim). C’est ainsi que la Province de Moulay Yacoub devrait être déclarée sans bidonville à l’horizon 2011.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc