×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Mission marocaine à la première foire maghrébine de Tunis

    Par L'Economiste | Edition N°:1 Le 31/10/1991 | Partager

    Le Conseil des Ministres maghrébins chargés du commerce a, lors de la réunion tenue à Nouakchott en septembre 1990, décidé l'organisation d'une foire annuelle maghrébine.
    C'est ainsi qu'a eu lieu la première foire maghrébine, édition de Tunis du 6 au 10 octobre 1991.
    A cet effet, le CMPE a organisé une mission commerciale dans le cadre de la participation du Maroc à cette foire. Les résultats ont été concluants pour tous, estime-t-il.
    L'encadrement des membres de la mission, 14 sociétés marocaines, l'assistance aux importateurs, distributeurs et industriels dans leurs démarches, concernant les contacts d'affaires et l'organisation des réunions au profit des opérateurs économiques, ont été assurés par deux cadres du CMPE.
    La mission avait pour but de toucher les décideurs venus des cinq pays de l'UMA, présenter les données sur l'offre marocaine exportable, parler partenariat et possibilité d'une collaboration inter-maghrébine.

    En marge de la foire maghrébine, édition de Tunis, s'est tenu les 7 et 8 octobre un symposium organisé par le patronat tunisien en collaboration avec les comités d'organisation de la foire et des patronats maghrébins.
    Durant cette rencontre, a été débattue la question relative à la complémentarité industrielle inter-maghrébine.
    L'occasion du symposium a été saisie pour permettre aux membres de la mission d'établir des contacts avec les décideurs venus de tous les pays du Maghreb. A également eu lieu une réunion préparatoire de la deuxième réunion des centres maghrébins de promotion des exportations qui se tiendra au Maroc au mois de mai 1992, la première ayant eu lieu en Tunisie au mois de mai 1990.
    Par ailleurs, les Centres Maghrébins de Promotion se sont donnés un délai afin de préparer pour mars 1992 des éléments sur l'offre et la demande de l'UMA.

    Enfin, il a été décidé la création de l'Union des Foires Maghrébines dans le but de développer l'action des foires à l'échelle régionale et internationale. Toutefois le projet de statuts n'ont été diffusés que vers la fin du mois de septembre, les opérateurs concernés n'ayant pas eu le temps de les consulter et de les étudier.
    Les projets de statuts ont été envoyés à l'ODI, l'OFEC, les Chambres de commerce de Marrakech, Meknès, Rabat, Agadir, Tanger, autant d'organismes qui participent de loin ou de près à l'organisation des foires. Actuellement, la préparation d'une Assemblée constitutive de l'Union Maghrébine des foires avant la fin de l'année 1991 est en cours.
    Concernant les résultats, 350 contacts ont pu être établis et ce pas le biais de la promotion, l'organisation et l'action conjuguée CMPE-CEPEX lors du symposium qui a regroupé quelque 400 hommes d'affaires maghrébins.
    Sur huit questionnaires d'évaluation remplis par les participants marocains, deux sociétés ont déclaré avoir pu obtenir des contrats fermes dans le domaine de l'agro-alimentaire et du contreplaqué. Le secteur de l'électroménager, dominant avec huit sociétés a eu des "contacts concluants".

    Meriem OUDGHIRI


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc