×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3349 Le 27/08/2010 | Partager

    Activités royales
    SM le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi dernier à Casablanca, à la pose de la première pierre d’un centre de consolidation des compétences féminines à la Médina et d’un centre socioéducatif pour jeunes à Hay My Rachid. Ils seront réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 10,5 millions de DH. Le centre de consolidation des compétences féminines devra accueillir 500 bénéficiaires annuellement. Quant au centre socioéducatif pour jeunes, il contribuera à l’épanouissement et à la socialisation des jeunes issus des milieux défavorisés.

    . Blé tendre: Suspension du droit d’importationLe Conseil de gouvernement a adopté lors de sa réunion, jeudi 26 août, un projet de décret portant suspension, pour la période allant du 16 septembre au 31 décembre 2010, de la perception du droit d’importation applicable au blé tendre. Cette mesure a été prise dans un souci d’assurer un approvisionnement régulier du marché intérieur et devra s’appliquer au blé tendre relevant des positions tarifaires 0101.90.90.10 et 0101.90.90.90. (Voir aussi page 10).. Risma émet des obligations remboursables en actionRisma innove. Contrairement aux autres sociétés cotées qui passent par l’emprunt obligataire pour financer ses projets de développement, Risma, elle, va émettre des obligations remboursables en action (ORA), pour un montant maximal de 350 millions de DH. Cette manne qui servira à financer son programme de développement 2010-2013, va être remboursée en action nouvelle de la société dont le prix sera déterminé à la date de remboursement de l’ORA. Canicule jusqu’à lundiLe Maroc est soumis depuis jeudi 26 août à une vague de chaleur qui durera «jusqu’à lundi», conséquence d’un vent saharien sec et chaud venant du sud, d’après la direction de la météorologie. Les températures varieront entre 42° et 46° dans le centre et le sud, notamment à Marrakech et Oujda. Dans des villes côtières comme Rabat, Casablanca et les régions de l’ouest, les températures seront de 37° et peuvent monter jusqu’à 42°. A noter que les risques d’incendies dans les forêts sont «particulièrement élevés» au cours de ces vagues de chaleur.. BAM: Avances sur le marché monétaireBank Al-Maghrib a annoncé jeudi 26 août avoir accordé, durant la semaine du 19 au 25 août, 21 milliards de dirhams au titre des avances à 7 jours sur le marché monétaire au taux de 3,25% pour un montant demandé de 39,74 milliards de DH. . Le HCP évalue les propositions de la CGEMLe HCP prépare une évaluation de l’impact des propositions fiscales de la CGEM sur le budget 2011. Selon Ahmed Lahlimi, Haut Commissaire au Plan, l’initiative provient du HCP et non de la CGEM avec laquelle une convention a été signée depuis quelques mois. Lahlimi s’est d’ailleurs étonné de n’avoir reçu aucune proposition du patronat pour effectuer des enquêtes sur des sujets qui les préoccupent.. L’EACCE se met à l’intelligence économiqueL’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations s’apprête à mettre en place un dispositif d’intelligence économique. Le choix du cabinet conseil qui devrait accompagner l’EACCE n’est pas encore arrêté. Mais il s’agira d’un projet stratégique d’Intelligence Économique Opérationnelle (IEO). Le futur système devra permettre, entre autres, de mettre à jour les réglementations techniques et opérationnelles internationales, et assurer un suivi quotidien des tendances des marchés internationaux.. La CGEM redéfinit les missions des conseils d’affairesComme annoncé dans son plan d’action pour 2010, la CGEM organise, vendredi 27 août, une réunion avec les patrons des 28 conseils d’affaires du patronat. La CGEM envisage de redéfinir les missions de ses conseils d’affaires via un règlement intérieur. De plus, en fonction de l’intensité des échanges commerciaux du Maroc avec ses partenaires, la Confédération patronale procèdera à un regroupement régional de ses 28 conseils d’affaires. Ainsi, ces derniers seront réunis en quatre groupes: Union européenne, payés liés avec le Maroc par des ALE, bloc asiatique (Chine, Inde, Corée du Sud et Japon), et enfin les autres pays. Par ailleurs, la CGEM mettra en place un conseil des conseils, sous la présidence de Mohamed Horani.. La lagune de Oualidia menacée?Le gouvernement prépare un projet de préservation de la lagune Oualidia. Le site est répertorié en tant que zone humide et d’un intérêt biologique d’une grande importance et en raison de sa position géographique, constitue un espace d’importance écologique (nurseries naturelles pour plusieurs espèces marines, mollusques, crustacés et poissons, coquillages, parcs ostréicoles). La lagune reste un milieu potentiellement menacé par la pollution chimique et microbiologique, notamment l’infiltration des eaux usées des fosses septiques du milieu urbain et rural, le Pâturage des animaux à l’intérieur de la lagune pendant les périodes sèches, le ruissellement et lessivage des sols et des déchets organiques par la pluie. . Oualalou cherche une alternative au sabotRien n’est encore décidé en ce qui concerne l’utilisation des sabots par la nouvelle société qui va remplacer Rabat Parking. C’est ce qui ressort des précisions du maire de la capitale, Fathalah Oualalou, lors de la clôture, mercredi dernier, des travaux de la session du conseil de la ville. Pour lui, l’objectif idéal est de trouver une alternative efficace au sabot. Pour la détermination des zones concernées par le système de péage pour le stationnement, Oualalou a renvoyé le dossier aux arrondissements pour en décider.. Souss/tomates: Arrêt des plantations pour cause de caniculeDifficile de poursuivre les plantations des plants de tomates dans le Souss en ce moment à cause de la chaleur. Dans les zones agricoles le mercure a frôlé les 50 degrés de température hier. Aussi il était impossible de maintenir l’activité dans les serres dès 9 heures du matin. D’ailleurs, la phase de plantation pour la production de tomates est suspendue pour l’heure en attendant le retour du climat à la normale. La canicule a engendré des dégâts au niveau des insectes auxiliaires utilisés dans la lutte intégrée. . Souss/Agriculture: Comité de pilotage pour le dessalementLe Comité de pilotage du projet de dessalement de l’eau de mer pour les zones agricoles dans le Souss est constitué. Il réunit tous les départements institutionnels concernés ainsi que les élus et les professionnels du secteur. Il tient sa première réunion aujourd’hui. Hier, les représentants de la Société financière internationale et les cabinets consultants, en charge de la structuration du projet, ont tenu une réunion avec les professionnels du secteur.
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc