×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3348 Le 26/08/2010 | Partager

    . Conseil de gouvernement aujourd’huiLe conseil de gouvernement qui se réunit aujourd’hui, examinera quatre projets de décret. Le premier projet modifie et complète le décret relatif à l’application du code des douanes et impôts indirects, alors que le deuxième porte sur la révision du droit d’importation appliqué au blé tendre. Le troisième projet de décret modifie et complète le décret relatif à la création de la zone franche d’exportation de Kénitra et le quatrième porte création de la zone franche d’exportation de Nouaceur. . Trésor: 2 milliards placésLe Trésor a placé, le 24 août, 2 milliards de DH avec prise en pension. Le placement échoira aujourd’hui. Son taux est de 3,27%.. CDG Capital Private Equity d’IntelciaIntelcia Group, spécialisé dans les TI vient d’acquérir 100% d’Eurocall et d’ accueillir dans son tour de table un actionnaire institutionnel de référence, CDG Capital Private Equity , via son fonds d’investissement CapMezzanine. Selon le management d’Intelcia, cette opération s’inscrit dans une stratégie de développement et de diversification des activités du groupe. Objectif: consolider sa position d’acteur de référence dans les métiers de l’offshoring.. Marocaine des jeux et des sports: Nouveau spot TVLa Marocaine des jeux et des sports prépare un nouveau spot TV institutionnel. L’axe créatif de ce spot publicitaire mettra l’accent d’une part sur l’implication et l’investissement de la MDJS dans le sport national et tentera d’accentuer la notoriété de la MDJS en véhiculant une image plus moderne et plus populaire. . Eaux pluviales: Une étude faute de stratégieLe secrétaire d’Etat chargé de l’Eau et de l’environnement prépare une étude sur la collecte des eaux pluviales, un gisement qui peut offrir des alternatives dans un contexte de rareté des ressources. Dans le cadre de la stratégie nationale de l’eau présentée  au souverain en 2009, un plan d’action avait été mis en place. Cependant les conditions pour sa mise en oeuvre ne sont pas encore assurées. Au Maroc, il n’existe pas de réglementation spécifique pour la réalisation des systèmes de collecte des eaux pluviales urbaines et rurales et leur utilisation. . Filières de formation: Préparatifs pour les accréditations 2010/2011Le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle s’apprête à lancer l’opération de qualification des filières de formation et l’accréditation des établissements de formation professionnelle privée (EFPP). Rappelons que la qualification des filières de formation, initiée depuis 1997/98 est régie par la loi 13.00. Celle-ci a pour objet d’évaluer la conformité des filières de formation aux normes en vigueur et d’apprécier la qualité de l’offre (La formation professionnelle privée est assurée par 1578 établissements opérationnels au titre de l’année 2009/2010). Douze opérations de qualification ont été réalisées depuis 1998.. Un schéma d’aménagement du territoire pour Tanger TétouanUn appel d’offres a été lancé pour l’élaboration d’un schéma régional d’aménagement du territoire de la région Tanger-Tétouan. L’étude de ce projet sera menée en trois phases successives. Elle consiste à élaborer un document d’aménagement du territoire ayant une visibilité sur 20 à 25 ans. Et aussi à décliner une stratégie concertée de développement avec les acteurs locaux dans les limites administratives de la région. Il s’agit, ainsi, de dresser le bilan critique de la situation dans les domaines stratégiques de la région et de formaliser un diagnostic territorial, fonctionnel et partagé par l’ensemble des acteurs locaux. . Déchets à Rabat: Menace de résiliation des contratsRien ne va plus entre les sociétés chargées de la collecte des ordures et le maire de Rabat. En effet, Fathallah Oualalou n’a pas dissimulé son mécontentement au sujet de la détérioration et la multiplicité des points noirs à travers les divers quartiers de la capitale. Par la même occasion, il a réclamé aux quatre gestionnaires délégués l’urgence de lui soumettre un «plan de redressement» en termes organisationnel, humain et matériel. Les relations sont tellement tendues que le maire a publié un communiqué de presse. Les sociétés concernées par cette opération sont Veolia, Tecmed, Seita et Pizzorno.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc