×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3346 Le 24/08/2010 | Partager

    . Managem: L’action recomandée à la vente Les prévisions sont bonnes pour Managem. En effet, «la reprise confirmée des marchés des métaux en 2010 serait de bonne augure quant à l’évolution des résultats de la minière». En dépit de ces perspectives, les analystes de CFG Group jugent que le cours actuel évoluant autour des 503 DH, +110% depuis le début de l’année, dépasse largement le niveau de notre cours théorique de 400 DH. Par conséquent, «nous renouvelons notre recommandation de vendre si toutefois le cours reste supérieur à 460 DH».. BP, BMCE et CNCA au capital d’AfreximbankLe Maroc a adopté une convention portant création du vieux projet de Banque africaine d’import-export, baptisé Afreximbank. Un projet de loi portant approbation du principe d’adhésion du Royaume à cette convention vient d’être signé dans ce sens. Le groupe Banques Populaires du Maroc, BMCE Bank et la Caisse nationale du crédit agricole (CNCA) participent au capital de cette banque dont le but est de faciliter et de développer les échanges commerciaux interafricains. . Hausse du coton: «Le Maroc pas menacé»La pénurie annoncée du coton, consécutive à la brutale chute de production de près de 18%, liée aux catastrophes naturelles intervenues au Pakistan et Chine (ces deux pays représentent 40% de la production mondiale), «ne touchera pas le secteur textile et habillement au Maroc». Selon le président de l’association des textiliens (Amith), El Mostafa Sajid, «les fibres utilisés par le secteur au Maroc proviennent d’Afrique et des Etats-Unis et le fil de l’Inde». En tout cas, fabricants et spécialistes du marché mondial du coton s’accordent à dire qu’il faudra deux à trois ans de «production normale» pour que le marché retrouve sa sérénité . . Tomates: La lutte contre le tuta absoluta réussieLe prix de la tomate a enregistré une baisse notable. La raison, la lutte contre la maladie tuta absoluta a porté ses fruits. Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, a mis en exergue les efforts des opérateurs et de son département, jeudi dernier, lors du Conseil de gouvernement. Des efforts qui ont permis de mettre sur le marché une grande quantité de tomates, en provenance du Souss. . Plans sectoriels: Une vision unique?Une réunion devrait se tenir pour déterminer les moyens de réaliser la convergence et l’homogénéité entre les plans sectoriels et l’adoption d’une vision unifiée. C’est du moins ce que le Premier ministre, Abbas El Fassi, a laissé entendre lors du Conseil de gouvernement tenu jeudi 19 août. . Capgemini dénigré de l’intérieurUn e-mail interne anonyme dénigrant, entre autres, «la rigidité de la politique salariale totalement centralisée, maintenant des inégalités injustifiées et favorisant le turn-over», de Capgemini Maroc et sa maison mère fait le tour des rédactions. Contacté par L’Economiste, le DG de Capagemini Maroc, Moncef Benabdeslam, dénonce «cette pratique inacceptable et irresponsable qui nuit à l’image et la réputation de notre entreprise et la qualité du travail effectué par ses collaborateurs». En attendant de trouver le ou les auteurs de cet e-mail, la direction générale et la direction des ressources humaines travaillent à désamorcer la tension et la suspicion née de cette «malheureuse initiative». . Pêche artisanale: L’APP lance une consultationL’agence du partenariat pour le progrès (APP) organise le 30 août une consultation publique portant sur l’étude d’impacts environnementaux et sociaux du projet pêche artisanale. Ce dernier prévoit la construction de 20 points de débarquement aménagés, l’aménagement d’infrastructures dans 13 ports de pêche. Le projet prévoit également la construction de 6 marchés de gros de poissons et la réorganisation de l’activité de près de 2.000 marchands ambulants. Le projet est financé par la Millennium challenge corporation (MCC) et exécuté par l’ONP.. Marrakech: Attention à vos sacs! Plusieurs touristes ont été victimes de vols à l’arrachée à l’heure de la rupture du jeûne à Marrakech. Le nombre de plaintes déposées notamment au 1er arrondissement de la ville ocre a poussé la brigade touristique à renforcer ses équipes et ses rondes quotidiennes. Des motards sillonnent chaque soir les points névralgiques de la ville pour prévenir les risques d’agressions.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc