×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3338 Le 11/08/2010 | Partager

    . Label’Vie: Le programme de rachat d’actions approuvéAprès l’aval du CDVM, il y a quelques semaines, c’est autour de l’assemblée générale des actionnaires de Label’Vie de valider le programme de rachat lancé par la société de grande distribution. Portant sur un maximum de 114.538 actions (5% du capital), la fourchette varie entre 1.500 DH comme prix maximum d’achat et 1.120 DH comme prix minimum de vente.. Les appellations d’origine d’AkhannouchLe département d’Aziz Akhannouch a validé plusieurs projets d’homologation, d’appellation d’origine ou de labellisation des produits agricoles  ou d’élevage marocains. C’est le cas du «safran de Talouine», des «dattes Majhoul»  de Tafilalet, des «clémentines de Berkane» ou encore de «l’agneau laiton». C’est la société Normacert qui est chargée de vérifier que les différents cahiers de charges sont respectés et de délivrer à ce titre des certificats aux producteurs et exportateurs.  . Phosphates: Juillet exceptionnelL’embellie du phosphate semble se confirmer. L’OCP a eu en effet un mois de juillet exceptionnel avec près de 390 millions de dollars exportés. C’est pratiquement l’une des meilleures performances de ces dernières années, exception faite de 2008. Comparés à juillet 2009, les trois produits phares du groupe se sont particulièrement distingués: +30%  pour l’acide phosphorique, +18% pour l’engrais DAP et +95% pour la roche. . Enseignement: Le rapport du Conseil supérieur fin prêt De sources sûres, le rapport du Conseil supérieur de l’enseignement est prêt, mais pas encore validé. Le deuxième rapport du CSE sur l’état et les perspectives du système de l’éducation devait être présenté en juillet à l’assemblée plénière, laquelle ne s’est pas encore réunie. En principe, une autre assemblée plénière est prévue en novembre prochain. Mais sa tenue dépend de la nomination du successeur de feu Meziane Belfquih, ancien président-délégué du Conseil. . Méditel: Des tractations mais pas de cessionMéditelecom précise que les discussions avec France Télécom et d’autres opérateurs sont toujours en cours pour une éventuelle cession partielle du capital. Aucun accord n’a donc été conclu jusqu’à présent. Par ailleurs, les termes de la transaction ne sont pas encore définis. La rumeur du marché faisait état de la vente de 40% pour un montant de 650 millions d’euros. . Circulation: Des voies transformées en parking! C’est quasiment la règle dans les zones industrielles de Aïn Sebaâ et de Sidi Bernoussi et leurs environs. Les camions-remorqueurs appartenant à de grandes entreprises squattent l’espace public. La voie de circulation en l’occurrence. Le long de la route de Rabat, de boulevard de l’Ambassadeur Ben Aïcha à plage Zenata plus exactement, les poids lourds se garent dans des endroits interdits au stationnement. Ce qui provoque de gros embouteillages augmentant ainsi les risques d’accidents. Inutile de chercher la police dans ces zones de non-droit. Plus grave, les conteneurs transportés ne sont pas verrouillés aux remorques. . Les collectivités locales encore en grève!La Fédération nationale des employés des collectivités locales (affiliée à l’UMT) a encore décrété deux nouveaux arrêts de travail. Le premier est prévu à partir d’aujourd’hui 11 au vendredi 13, alors que le deuxième sera observé du 25 au 27 août. Selon la Fédération, le débrayage intervient après la rupture unilatérale «par le ministère de tutelle» du dialogue social sectoriel. . Un nouveau directeur au CRI d’Al HoceimaAbdelhamid EL Mazid est le nouveau directeur du CRI Taza-Al Hoceima-Taounate depuis le 21 juillet dernier. Il remplace l’ancien directeur démis de ses fonctions. El Mazid occupait depuis 2004 le poste de chef de la division du budget et des marchés au sein de la préfecture de Nador. El Mazid est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) section marchés publics.. Chaises musicales au département de l’EquipementLe ministère de l’Equipement vient de procéder à des mouvements de son personnel cadre. Ainsi, une trentaine de postes sont concernés par ce mouvement. Selon le département de Ghellab, il s’agit d’une «procédure normale et très courante pratiquée» depuis toujours par ce département. . Le leader européen de la clé s’implante au MarocJMA, leader européen de la clé s’installe au Maroc à travers la création de sa filiale JMA Maroc. Objectif: commercialiser tous ses produits et défendre la marque contre les produits de contrefaçon importés des pays asiatiques et ceux vendus en contrebande. JMA Maroc compte également représenter la marque dans les pays du Maghreb. JMA (Alejandro Altuna) est une entreprise d’origine espagnole basée au Pays Basque. Elle compte 13 filiales dans le monde (France, USA, Argentine, Mexique….Maroc) et exporte dans plus de 90 pays à travers le monde. . Loi de finances: Le patronat présente ses propositionsLa CGEM va commenter ce vendredi 13 août ses propositions concernant le projet de loi de finances 2011 dans une conférence en son siège. Elle sera présidée par Mohamed Horani, président de la Confédération. L’Economiste avait déjà présenté le volet fiscal de ces propositions.. Les chiffres du FogarimEn 2009, la garantie Fogarim a réalisé des performances plutôt satisfaisantes en termes de nombre de prêts garantis et de conditions financières qui leur sont appliquées. Ainsi, à fin 2009, ce sont plus de 54.000 prêts qui ont été accordés pour un encours global de l’ordre de 7,8 milliards de dirhams.. Résultat de la fusion Fogarim/Fogaloge publicLa fusion des deux fonds de garantie Fogarim et Fogaloge public redynamisé l’activité du fonds hypothécaire de Dar Damane. La garantie Fogaloge, destinée initialement aux salariés du secteur public et élargie aux salariés du privé et aux personnes exerçant pour leur propre compte de la classe moyenne (professions libérales, artisans, commerçants,…) ainsi qu’aux MRE depuis juillet 2010. Ces ménages peuvent accéder à des financements bancaires à hauteur de 100% pour la construction ou l’acquisition de logements en résidence principale d’une valeur plafonnée à 800.000 DH. La garantie Fogarim, destinée aux ménages à revenus modestes et irréguliers pour l’acquisition ou la construction de résidences principales d’une valeur plafonnée à 200.000 DH.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc