×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les Scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:292 Le 07/08/1997 | Partager

    · CCG-promo
    La Caisse Centrale de Garantie ne chôme pas pendant l'été. Son directeur général, M. Larbi Bellaha, qui a été la cheville ouvrière du redressement de la Caisse depuis 1989, poursuit la tournée des associations professionnelles: CGEM, GPBM Objectif: expliquer le nouveau fonctionnement de la CCG et les effets de leviers qu'elle peut réaliser pour les financements des grandes entreprises comme des PME.

    · Al Amana cherche ONG
    L'Association Al Amana (voir aussi en page 17), spécialisée dans les microcrédits grâce à l'aide de 15,5 millions de Dollars de l'USAID, cherche des organisations non gouvernementales (ONG) déjà actives dans les campagnes marocaines. Ces ONG, qui seront sélectionnées sur la base de leur efficience et de leur transparence, pourraient devenir des relais dans la distribution des microcrédits. La priorité sera donnée aux ONG présentes dans les zones où il n'existe aucune autre alternative, c'est-à-dire dans les zones où la fondation Zakoura de M. Nourredine Ayouche n'est pas présente.

    · Jorf Lasfar, ça marche!
    L'Exim-Bank a accordé fin juillet sa garantie au projet de concession concessionnelle de Jorf Lasfar à ABB. Cette garantie constitue le plus gros volet du dossier. Elle devrait permettre de signer le Closing durant le mois d'août. Une Délégation constituée des représentants de l'ONE et d'ABB doit se rendre à New York le 11 août.

    · SOMAFIC: Emission de BSF
    La SOMAFIC a effectué une émission de BSF pour un montant de 144 millions de DH. Le taux d'émission est de 9,5% sur trois ans. La période de souscription a démarré le 10 juillet et se poursuit jusqu'au 8 août prochain. Le chef de file est la BMCI.

    · Le poids de la dette extérieure en baisse
    A fin juin, la part des charges de la dette extérieure (intérêts+amortissements) dans les recettes ordinaires a reculé de 2 points, passant de 24,6% en 1995-1996 à 22,5% en 1996-1997.

    · Dépenses ordinaires: +3,7%
    Les dépenses ordinaires ont progressé de 3,7% au terme de l'exercice budgétaire 1996-1997, même si les dépenses du personnel se sont accrues de 8%. Selon les Finances, la maîtrise des dépenses ordinaires s'explique par le recul à la fois des intérêts de la dette publique de 2,4% et des dépenses au titre de la compensation de 13,7%.

    · Jerrada, une solution de compromis
    La Mine de Jerrada ne sera pas fermée avant terme, et ceci en dépit du fait qu'elle constitue un véritable gouffre budgétaire. Le ministre des Travaux Publics vient de proposer un plan de reconversion de la Région à mettre en place avant la fermeture définitive de la Mine à l'horizon 2005.

    · Papelera de Tetuan: 100 MDH
    pour la mise à niveau
    Papelera de Tetuan, filiale de Cellulose du Maroc, vient d'obtenir un prêt consortialisé de 100 millions de DH dont le chef de file est la BNDE. L'objet est de financer un programme d'investissement de 140 millions de DH portant, entre autres, sur la mise à niveau de l'unité de production et l'extension de sa capacité de production.
    Ce projet fait partie d'un programme global mis en place par Cellulose du Maroc évalué à plus de 280 millions.

    · Blé tendre: 3 Mq collectés
    Au 31 juillet, le volume total de céréales commercialisées au titre de la récolte 1997 s'établit à 3,14 Mq dont 3,08 de blé tendre. Les commerçants ont totalisé 2,07 Mq dont 2,04 millions de blé tendre. Quant aux minotiers, ils ont acheté 784.358 quintaux de blé tendre sur un volume collecté de 790.666.

    · OCP: +33,6% du CA export
    D'après les données du Ministère des Finances, le chiffre d'affaires à l'export de l'OCP s'est accru de 33,6% à fin juin. Cette hausse provient de la progression des ventes de phosphates (+38,2%) et d'acide phosphorique (+52,5%).

    · Reprise des ventes de ciments
    Les ventes de ciments ont augmenté de 16,4% à fin juin, confirmant ainsi, la reprise du secteur des BTP.

    · Marché pétrolier: Toujours en hausse
    La tendance à la hausse continue pour les livraisons de produits pétroliers. Ils ont atteint 509.988 tonnes métriques pour le mois de mai 1997, soit + 9% par rapport au mois d'avril. Cette croissance est observée pour tous les produits à l'exception du carburant aviation qui a chuté de17% et des GPL qui ont été marqués par une légère baisse de 3,16%. En revanche, le fuel et le pétrole ont enregistré les plus grandes croissances avec respectivement 20 et 41%.

    · GSM: Ouverture des plis
    L'Office National des Postes et Télécommunications (ONPT) va procéder, la semaine prochaine, à l'ouverture des plis concernant l'appel d'offres international pour 50.000 lignes fixes et 200.000 lignes sur le réseau GSM. Toutes les lignes du mobile seront logées dans le nouveau code zone 01 au lieu de 02 (voir article en page 22).

    · L'Amith et le marketing
    L'AMITH a signé une convention avec un cabinet de style français pour la promotion du produit fini marocain. Cette convention, qui coûte une centaine de millions de Dirhams par an, est censée mettre les entreprises marocaines en contact direct avec leurs marchés. La méthode utilisée par le cabinet français s'appelle street vision et repose sur une banque de donnée constituée d'environ 12.000 photos de consommatrices de 18 à 45 ans prises dans les rues des principales villes du monde. Elle permet d'analyser l'évolution de la mode et présente les différents courants précurseurs. Actuellement, 10 entreprises marocaines ont adopté cette démarche.

    · Six GIAC opérationnels
    Six groupements interprofessionnels d'aide au conseil (GIAC) sont aujourd'hui opérationnels. Le premier GIAC regroupe la FIMME, l'AMICA, l'AMGE et l'AMIP. Les GIAC textile, technologie, BTP, marine marchande et pêches maritimes sont également opérationnels. Trois autres GIAC sont en cours de constitution. Ils concernent le tourisme, l'industrie agro-alimentaire et l'industrie sucrière. Ces GIAC permettent le financement des missions de conseil à hauteur de 70% des frais. Une enveloppe de 3 millions de DH leur a été allouée.

    · CSF: Plus de 6 millions de DH remboursés
    Les montants engagés dans le cadres des contrats spéciaux de formation (CSF) ont atteint 39,115 millions de DH au 27 juin 1997. Il est à rappeler que le crédit national s'élève à 70 millions de DH. Pour l'heure, 6,314 millions de DH ont été remboursés.
    A cette date, le nombre des entreprises bénéficiaires des contrats spéciaux de formation s'est élevé à 405 dont 45% sont des PME.

    · 20 bureaux de chambres élus...
    A ce jour, sur les 28 Chambres de Commerce, d'Industrie et de Services (CCIS), 20 seulement ont constitué leurs bureaux. Il manque ceux des chambres d'El Jadida, Errachidia, Khouribga, Marrakech, Oujda, Taza, Tétouan et Casablanca.
    A Casablanca, la réunion du vendredi 25 juillet n'ayant pas réuni le quorum nécessaire, l'élection du nouveau bureau a été reportée au vendredi 7 août.

    · ... les nouveaux présidents
    Agadir, M. Saïd Dor (services), Al Hoceima, M. Abdeslam Aghrabi (commerce), Béni-Mellal, M. Salah Ezzouine (services), El Kelaa des Sraghna, M. Mounir Benchlikha (commerce), Essaouira, Moulay Saïd Abbary (industrie), Fès, M. Boubker Amrani Joutey (commerce), Kénitra, M. Ahmed Lamrabet (industrie), Khémisset, M. Abdelhamid Belfil (services), Khénifra, Moulay Mehdi Badri (industrie), Laayoune, M. Ahl Hoummad Brahim (industrie), Meknès, M. Alami Tazi (industrie), Mohammédia, M. Abdellah Zouheir (industrie), Nador, M. Abdelhafid Al Jarroudi (services), Oued Eddahab, M. Brahim Bouighiden (commerce), Rabat, M. Omar Sentissi (services), safi, M. Monir Dhaloomal (industrie), Settat, M. Abou Lahcen Ahmed Benyahia (industrie), Tanger, M. Taha Abaakil (services) et Tan-Tan, M. M'Barek El Bettah (commerce).
    Nous publions la composition complète des bureaux des chambres de Mohammédia et béni-Mellal en attendant de recevoir les autres.

    · ... Mohammédia
    Président: M. Abdallah Zouhir, maintenu
    Premier vice-président: M. Mohamed Moutaouakkil
    Deuxième vice-président: M. Lahcen Bidar
    Troisième vice-président: M. Mohamed Barakat
    Secrétaire: M. Abdelfattah Essakhy
    Secrétaire adjoint: M. Abellah Benjelloun
    Trésorier: M. Hassan Zakrani
    Trésorier adjoint: Mohamed Belhoucine

    · ... Béni-Mellal
    Président: M. Salah Zouine
    Premier vice-président: M. Mohamed Chraïbi
    Deuxième vice-président: M. Abdeloauhed Nafidi
    Troisième vice-président: M. Mouh Moussaid
    Secrétaire: M. Abdellah Khnoufa
    Secrétaire adjoint: M. Hassan Simmou
    Trésorier: M. Abdellah Mekkaoui
    Trésorier adjoint: M. Azzouz Zeroual
    Ces membres sont tous des Sans appartenace politique.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc