×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les Scoops de la Semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:229 Le 09/05/1996 | Partager

    · Privatisations: Le programme
    La Sonasid et Fertima vont être mises en bourse au cours des deux prochains mois, est-il indiqué auprès du Ministère de la Privatisation. Pour les deux sociétés, la part du capital à céder se situe aux alentours de 30%. Concernant la Sonasid, un syndicat de placement est en cours de constitution avec la coordination de CFG.
    Au cours des neuf mois à venir, le Ministère va également mettre en vente la CNIA, qui vient de faire l'objet d'une évaluation, la BNDE, la Somaca, la BCP pour laquelle le projet de réforme du Crédit Populaire a pris en compte les particularités de sa privatisation, la SCP et la Somas (par attribution directe).
    Le Ministère va en outre poursuivre le transfert au secteur privé des établissements hôteliers ainsi que des PMI, filiales de l'ODI (Setafil, Sicor, Vetnord et Iboval). Il envisage aussi de lancer un appel d'offres pour la cession d'une partie du capital de Cotef.

    · Benomar à Addis-Abéba
    M. Lamine Benomar, ministre Délégué auprès du Premier ministre, chargé de la Population, s'est rendu à Addis-Abéba pour la 22ème Conférence des ministres responsables du développement économique et social et de la planification à la Commission Economique pour l'Afrique qui se tient du 6 au 8 mai. M. Benomar était à la tête de la délégation marocaine comprenant des représentants des Ministères des Affaires Etrangères et de la Coopération, du Commerce Extérieur et de la Population.

    · Projet pilote pour l'élevage de thon
    Un projet pilote d'élevage de thon est en cours de réalisation. Il comprend des installations à terre telles que les laboratoires, chambres froides, ateliers et une écloserie qui seront inaugurés en juillet prochain. Ce projet a été initié suite à la visite de travail d'une délégation de la Fondation japonaise Overseas Fishery Cooperation.
    Le Maroc et le Japon examinent par ailleurs les possibilités de coopération dans la commercialisation de la sardine valorisée.

    · Déficit du Trésor: 14,5 milliards de DH en 1995
    En 1995, les recettes ordinaires de l'Etat se sont élevées à 67,462 milliards de DH, en baisse de plus de 3% par rapport à 1994. Les dépenses totales se sont établies, elles, à un peu plus de 82 milliards de DH. Le déficit global ressort donc à 14,55 milliards de DH.

    · Prêts CFD: Le Maroc en tête
    Les concours financiers de la CFD (Caisse Française de Développement) au Maroc se chiffrent à plus de 3,5 milliards de DH à fin 1995, soit 9,5 % du total des engagements de la Caisse dans une soixantaine de pays.
    Ce niveau d'aide atteint en 4 ans (1992-1995) place le Maroc en tête des pays bénéficiaires de prêts de la CFD, devant la Tunisie et l'Afrique du Sud notamment.

    · 120 Marocains à Tel-Aviv
    Ils seront au moins 120 Marocains à visiter Agritech, la foire israélienne qui se tient du 12 au 15 mai.
    Le CISE (Corps International de Service des Experts) conduit une délégation. Cet organisme, à ce jour financé par l'USAID, dispose d'un programme de développement des exportations agricoles. Sinon, la plupart des professionnels iront à titre individuel. La foire attend des milliers de visiteurs, dont beaucoup d'Egypte, de Jordanie, de Mauritanie et du Golfe.

    · Le MEN et la TV
    Le Ministère de l'Education Nationale planche avec une mission d'experts de l'UIT (l'Union Internationale des Télécom) et de l'UNESO pour monter des termes de références qui permettront d'obtenir les fonds pour la TV interactive.

    · GDR BMCE: Rallonge
    Le succès de l'émission de GDR (Global depositary receipts ou certificats d'actions dépositaires) de la BMCE se confirme. Pour servir la forte demande, la Banque japonaise Nomura, co-chef de file de l'opération, a exercé l'option portant sur une rallonge de la première émission. Un nouveau paquet de GDR de l'ordre de 15% du montant initial de 50 millions de Dollars a ainsi été placé sur le marché international. Il est souligné que cette opération ne constitue pas une nouvelle émission. La clause prévoyant une augmentation des titres devant porter le plafond de l'émission initiale à 60 millions de Dollars figurait déjà dans le contrat liant la BMCE, d'une part, Nomura et la SFI de l'autre.

    · Céréales: Plus de 100 millions de quintaux
    Les prévisions agricoles sont révisées à la hausse. La récolte devrait être supérieure à 100 millions de quintaux. Ces prévisions peuvent toutefois varier de près de 10% en fonction des pluies et du chergui. Si ce dernier souffle, la récolte se situerait aux alentours de 100 millions de quintaux.


    . Samir: Noyau dur
    La recherche du noyau dur de la Samir s'effectuera via un appel d'offres avec l'aide d'une banque conseil étrangère spécialisée dans les opérations pétrolières, indique le ministre de la Privatisation. Le noyau dur devra prendre entre 35 et 51% du capital et sera constitué de professionnels et de "zinzins".

    . Samir (suite)
    La commission de transfert a donné son feu vert à la participation des salariés au capital de la Samir. D'ores et déjà, ils ont demandé près de 2% du capital.

    . Thomson inverstit
    Thomson envisage d'investir 300 millions de Dollars dans l'extension de son usine de semi-conducteurs de Bouskoura. La production est destinée à l'exportation.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc