Affaires

Les primés des Intégrales de l’investissement
Dari Couspate, le pari de la bonne gouvernance

Par L'Economiste | Edition N°:2166 Le 07/12/2005 | Partager

. Prix de la responsabilité sociale pour la gouvernance d’entreprise. Un chiffre d’affaires de 113,5 millions de dirhams Et de deux pour Dari Couspate, le fabricant de pâtes alimentaires installé à Salé. L’entreprise a été distinguée lors des Intégrales de l’investissement (1er et 2 décembre 2005) et reçu le Prix de la responsabilité sociale pour la gouvernance d’entreprise. La société, cotée en bourse depuis le 11 juillet 2005, a été récompensée pour l’adoption de codes de conduite, pour ses engagements vis-à-vis des actionnaires, sa transparence et l’efficacité de ses mécanismes de contrôle. Moins de trois semaines auparavant, Dari Couspate a remporté le Premier prix des Trophées d’excellence décernés en marge des 3e Assises de la petite et moyenne entreprises organisées les 10 et 11 novembre 2005. «Notre démarche a été entamée bien avant l’entrée en bourse. Ceci dans le but de gérer l’entreprise d’une manière rationnelle en respectant éthique et transparence, a déclaré à L’Economiste Mohamed Khalil, PDG de Dari Couspate. C’est ce qui a permis à la société de s’inscrire dans une autre démarche, celle du développement durable et dans laquelle le personnel est directement impliqué. «Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons optimiser les ressources humaines et aussi matérielles, ajoute Khalil. Il signale au passage que le personnel de Dari Couspate bénéficie de tous les avantages sociaux et les salaires minimums dépassent le Smig. Dari Couspate, affirme le PDG, «travaille dans le respect des normes tant obligatoires que celles de bonne conduite et ses engagements vis-à-vis de ses partenaires directs (clients et fournisseurs) sont clairs.Fondée en 1996 par des associés de la même famille, Dari Couspate s’était, depuis, engagée sur la voie d’un «respect inconditionnel en matière d’éthique, de bonne gouvernance, de qualité et de coopération Nord-Sud.Le succès de cette entreprise familiale a encouragé les associés à opérer une introduction en bourse. Là aussi, le succès est au rendez-vous. En effet, pas moins de 800.000 actions ont été rachetées par des personnes physiques et des institutionnels. L’entreprise revendique 18% de parts de marché. Sa capacité de production est de 22.000 tonnes, par an, réalisées grâce à un outil de production intégrant des techniques de pointe, comme le séchage à très haute température, explique le management. Sur le plan financier, Dari Couspate a réalisé, au terme de l’exercice 2004, un chiffre d’affaires de 113,5 millions de DH dont plus de 15% réalisés à l’export, notamment vers l’Europe et l’Asie. L’introduction réussie en bourse a permis à l’entreprise d’entreprendre de grands projets de développement comme la construction d’une deuxième unité de production à Salé. Jamal Eddine HERRADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc