×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Les agents analphabètes de l'ONEP prennent le chemin de l'école

    Par L'Economiste | Edition N°:658 Le 13/12/1999 | Partager

    · La campagne, qui vient d'être lancée par l'Office, bénéficiera à 402 agents
    · Pour surmonter le problème de dispersion géographique, il s'allie à la Fondation Zakoura


    Plus de temps à perdre. A l'entrée du millénaire, le défi pour le Maroc est de mettre un terme à l'analphabétisme. Pour les seules personnes actives, la moyenne nationale est de 50%. Le taux est très élevé, surtout dans un contexte de mise à niveau et de course vers la compétitivité.
    Ainsi, à l'instar de toutes les entreprises conscientes du problème, l'Office National de l'Eau Potable (ONEP) vient de lancer depuis novembre une campagne de lutte contre l'analphabétisme au profit de son personnel. Les responsables de l'Office s'engagent à éradiquer l'analphabétisme dans leurs structures en l'an 2000.
    Les premiers préparatifs de cette campagne avaient démarré en avril dernier. A eu lieu d'abord l'instauration d'un comité de pilotage chargé de la mise en place et du suivi de l'opération. Ensuite, l'ensemble des responsables de l'Office, aussi bien à Rabat que dans les délégations régionales, ont été sensibilisés sur l'importance de l'action pour relever le niveau des compétences de leurs collaborateurs et partant, les services et les prestations de l'Office, est-il signalé.

    Recensement


    La campagne est menée en collaboration avec la Direction de la Lutte contre l'Analphabétisme, relevant du Ministère du Développement Social, de la Solidarité, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle. Elle bénéficiera aux 402 agents(1) analphabètes de l'Office mais aussi à ceux qui n'ont pas achevé le niveau primaire.
    Un recensement a été effectué sur la base d'un test de positionnement visant à constituer des groupes homogènes d'agents à alphabétiser. Le dépouillement des tests a permis de ressortir quatre niveaux dont les deux premiers sont constitués par les personnes ne sachant ni lire ni écrire ou pouvant à peine décoder des lettres et des chiffres. Pour l'heure, ce sont ces deux premiers niveaux qui bénéficieront de l'alphabétisation.
    Pour mettre en oeuvre cette campagne sur le terrain, l'ONEP s'allie à la Fondation Zakoura qui dispose d'une grande expérience dans l'alphabétisation des adultes et même des enfants à travers ses écoles non formelles. Ce partenariat permet à l'Office de surmonter le problème de dispersion géographique. La Fondation se chargera de 64% des analphabètes qui sont répartis sur 104 centres différents. La durée de la formation est de 200 heures.
    Pour ce qui est des agents habitant Rabat ou les régions où leurs concentrations permettent de constituer des groupes, leur alphabétisation est assurée au niveau des centres de formation relevant de l'Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail.

    Malika EL JOUHARI

    (1) Ceux-ci représentent 6% de l'ensemble du personnel de l'ONEP.


    Quelque 21.000 journées de formation


    Cette campagne de lutte contre l'analphabétisme s'inscrit dans le cadre des actions entreprises par l'ONEP pour améliorer le rendement de son personnel. Annuellement, l'Office réalise quelque 400 sessions de formation au profit de 4.000 candidats. Au total, près de 21.000 journées de formation sont organisées dans différents domaines aussi bien technique que managérial ou encore financier.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc